Getty Images

Lillard, Durant, Warriors et Blazers nous ont offert un match fantastique !

Lillard, Durant, Warriors et Blazers nous ont offert un match fantastique !

Le 15/02/2018 à 07:31Mis à jour Le 15/02/2018 à 08:17

NBA – Offensif, intense, engagé, serré jusqu’au bout et rythmé par le superbe duel entre Damian Lillard et Kevin Durant, le choc entre Portland et Golden State était l’un des plus beaux de la saison.

Le match : Pur ambiance de playoffs pour Blazers-Warriors !

Waouh, quelle atmosphère ! Quel suspense et quel match ! Les Trail Blazers et les Warriors ont donné un avant-goût de ce que à quoi leurs retrouvailles pouvaient donner en playoffs. Le dernier quart temps était à couper le souffle avec des superbes paniers d’un côté comme de l’autre. Portland a profité de son écart établi dès le premier quart temps. Mais les champions en titre restaient en embuscade avec seulement cinq points de retard à combler en douze minutes.

Les deux équipes se sont alors répondu coups sur coups. C.J. McCollum (29 pts) et Jusuf Nurkic (17 pts, 13 rbds) ont tenu bon quand les Californiens menaient la charge. Jusqu’au retour de Damian Lillard. Le meneur All-Star a livré un duel d’anthologie avec Kevin Durant. Le MVP des dernières finales a marqué plus de points – 50 ! – mais il n’a pas su faire gagner son équipe. Le compteur de Lillard s’est lui arrêté à 44 (avec 8 passes). 44 pions dont quelques uns très importants en fin de rencontre.

Damian Lillard (Portland Trail Blazers)

Damian Lillard (Portland Trail Blazers)Getty Images

Pourtant gardé de près par Klay Thompson, il a réussi à se mettre en position pour marquer, que ce soit de près, ou de loin. Ses derniers exploits offensifs et ses lancers ont permis à Portland de maintenir le cap et de finalement l’emporter. Avec cette défaite, Golden State perd la première place de la NBA, désormais propriété des Houston Rockets.

La disparition : Mais où est passée la défense des Celtics ?

A l’heure où les Cavaliers, transfigurés par les transferts opérés avant la deadline, montent en puissance, les Celtics, qui ont préféré miser sur la stabilité, accusent le coup. Kyrie Irving (33 pts) et ses coéquipiers se sont inclinés contre les Clippers cette nuit. Une deuxième défaite consécutive. Après celle justement infligée par l’équipe remaniée de Cleveland lors de sa toute première sortie. Avec un point commun entre les deux rencontres : les hommes de Brad Stevens ont à chaque fois pris l’eau en défense.

C’était pourtant leur premier point fort depuis le début de la saison. Ils formaient l’une des meilleures – voire la meilleure – équipes de la ligue de ce côté du parquet. Les 121 points encaissés contre les Cavaliers dimanche dernier constituaient une triste première. Ils en ont pris 129 cette nuit. Comme lors du dernier match, ils ont été incapables de contenir leurs adversaires sur les multiples picks-and-roll. DeAndre Jordan s’en est donc donné à cœur joie en fonçant vers le cercle après avoir posé l’écran. Il n’y avait personne pour le stopper. Il a terminé avec 30 points et 13 rebonds à 11/14 aux tirs avec même un excellent (surprenant) 8/9 sur la ligne des lancers-francs.

Blake Griffin et DeAndre Jordan (Clippers)

Blake Griffin et DeAndre Jordan (Clippers)Getty Images

La fatigue commence à se faire vraiment ressentir du côté de Boston. Habituellement étincelant dans le dernier quart temps, les Celtics ont manqué de jus pour tenir leur avantage. Ils menaient 99-95 avant d’encaisser un 10-0. Irving et les siens restent désormais sur six petites victoires au cours des quinze derniers matches et ils ont perdu la première place de la Conférence Est.

Le joueur : Anthony Davis, la bête est lâchée

44 points et 17 rebonds contre Brooklyn, 38 pions et 10 prises contre Detroit et maintenant 42 points et 15 rebonds contre Los Angeles ! Les trois derniers matches d’Anthony Davis, c’est presque de l’art. Personne ne peut freiner la superstar quand elle se met dans ses œuvres. L’intérieur des Pelicans a malmené la défense des Lakers toute la soirée et son équipe s’est facilement imposée. Grâce à cette victoire, New Orleans reste dans le grand huit de la Conférence Ouest. Et ce malgré l’absence de DeMarcus Cousins. Les cartons de Davis y sont évidemment pour beaucoup…

Les séries : 10 de suite pour Houston, 11 pour Utah

Les Rockets et le Jazz sont les deux équipes en très grande forme. La franchise texane a même repris la première place de la Conférence Ouest en battant les Kings cette nuit. James Harden a dicté le tempo de ce succès en postant 28 points, 9 rebonds et 9 passes. Houston dispose désormais du meilleur bilan NBA (44 victoires, 13 défaites) suite à la défaite de Golden State contre Portland.

Utah a battu Phoenix pour décrocher sa onzième victoire de suite. Le rookie Donovan Mitchell a encore fait sensation en inscrivant 24 points.

Donovan Mitchell (Utah Jazz)

Donovan Mitchell (Utah Jazz)Getty Images

Le trou noir : Les Knicks s’écroulent contre Washington

27 points d’avance et puis… une défaite. C’est cruel pour New York. Tout semblait rouler pour les Knicks en première période. Maladroit depuis deux semaines, Tim Hardaway avait même retrouvé son adresse. Le jeune artilleur de la grosse pomme a inscrit 32 de ses 37 pions avant la pause. Son équipe menait alors 68-41 à quelques minutes de la mi-temps. Puis l’écroulement total. Ou le réveil complet des Wizards. « C’est comme si j’avais coaché deux équipes différentes », notait Scott Brook, entraîneur joyeux de Washington. Ses joueurs se sont effectivement révoltés dans le troisième quart temps. Ils ont alors rentré 17 de leurs 22 tentatives pour finalement repasser devant dans le quatrième (90-87). Portés par Bradley Beal (36 pts), ils n’ont plus été rejoints.

Les Français : Rudy Gobert cartonne

14 points et 17 rebonds pour le pivot du Jazz, membre ô combien important de la belle série de l’équipe de Salt Lake City. Frank Ntilikina a lui fait un joli 2/2 aux tirs (5 pts) mais il n’a joué que 11 minutes contre Washington. Ian Mahinmi a été brillant dans le camp d’en face avec 17 points et 8 rebonds en sortie de banc. Nicolas Batum (14 pts, 5 rbds, 7 pds) a remporté son duel avec Evan Fournier (13 pts).

Tous les scores

Pistons – Hawks : 104-98
Magic – Hornets : 102-104
Sixers – Heat : 104-102
Nets – Pacers : 103-108
Knicks – Wizards : 113-118
Celtics – Clippers : 119-129
Bulls – Raptors : 98-122
Rockets – Kings : 100-91
Grizzlies – Thunder : 114-121
Pelicans – Lakers ; 139-117
Jazz – Suns : 107-97
Trail Blazers – Warriors : 123-117

0
0