Getty Images

NBA : Au moins, les Houston Rockets ont stoppé l'hémorragie

Au moins, Houston a stoppé l'hémorragie

Le 01/01/2018 à 10:24Mis à jour Le 01/01/2018 à 12:14

NBA - Après cinq défaites consécutives, les Rockets ont gagné dimanche sur leur parquet contre les Lakers (148-142). Le tout, dans la douleur, au bout de deux prolongations et d'un match à suspense. Houston a en revanche perdu James Harden sur blessure. Pas sûr que ce succès face à ceux qui sont désormais derniers de la conférence Ouest soit réellement porteur d'espoir.

Le match : Les Rockets mettent fin à leur série noire… après deux prolongations

Houston a stoppé l'hémorragie. Sur son parquet, face aux Lakers, les Rockets ont mis fin à la série de cinq matches consécutifs sans victoire (148-142). Mais l'équipe de Mike D'Antoni ne s'est pas pour autant montrée rassurante dans le jeu. Et il a d'ailleurs fallu un shoot à trois points décisifs de Gerald Green à la fin du quatrième quart-temps et deux prolongations pour qu'elle parvienne à s'imposer.

James Harden a sorti une nouvelle performance majuscule (40 points, 11 passes) mais il a dû quitter ses partenaires avant la fin de la partie, touché aux adducteurs. Chris Paul a pris le relais en finissant le travail (28 points, 10 passes, 6 rebonds). P.J. Tucker a lui été décisif sur le plan défensif.

De Julius Randle (29 points, 15 rebonds) à Josh Hart (26 points) en passant par Tyler Ennis (20 points, 11 passes), les Lakers ont de leur côté signé une belle performance collective. Insuffisante toutefois pour empêcher une sixième défaite de rang. Les voilà derniers de la conférence Ouest.

Le joueur : Beal en feu contre Chicago

Pour venir à bout d'une équipe de Chicago en forme, il fallait un gros match des leaders de Washington. Ou au moins, de l'un d'entre eux. Les Wizards ont en l'occurrence pu s'appuyer sur un Bradley Beal en feu (39 points à 16/29 au shoot, 9 passes, 9 rebonds) pour battre les Bulls (114-110). Ce dernier ne s'est pas contenté d'une belle ligne de statistiques, il a aussi inscrit les paniers pour permettre à son équipe de passer devant dans les dernières minutes de la rencontre.

La performance (inutile) : Westbrook sur son 38

Russell Westbrook a terminé l'année en mode MVP. En signant son 38e triple-double en 2017 face aux Mavericks (38 points, 15 rebonds, 11 passes). Pour autant, sa performance n'a pas permis à Oklahoma de l'emporter (113-116).

Les résultats de la nuit

  • Rockets - Lakers : 148-142
  • Wizards - Bulls : 114-110
  • Pacers - Timberwolves : 90-107
  • Celtics - Nets : 108-105
  • Thunder - Mavericks : 113-116
  • Clippers - Hornets : 106-98
  • Kings - Grizzlies : 96-114
  • Suns - 76ers : 110-123
0
0