Getty Images

NBA : Curry fanfaronne pour son retour, LeBron chute pour son anniversaire

Curry fanfaronne pour son retour, LeBron chute pour son anniversaire

Le 31/12/2017 à 10:24Mis à jour Le 31/12/2017 à 10:46

NBA - Fortunes diverses pour LeBron James et Stephen Curry cette nuit en NBA. Le jour de ses 33 ans, le premier a chuté avec Cleveland sur le parquet du Utah Jazz (104-101). Le second a régalé pour son retour à la compétition avec 38 points contre Memphis (141-128).

Le match : les Cavs en petite forme

L'année 2017 se termine sans éclat pour Cleveland. Le finaliste de la saison dernière a encaissé dans la nuit de samedi à dimanche sa quatrième défaite lors des cinq dernières rencontres (104-101), la troisième de suite. Les Cavs espéraient sûrement mieux pour ce dernier match de l'année et pour les 33 ans de leur vedette LeBron James.

"Le King", malgré 29 points, 6 passes et 8 rebonds, n'a pas pu empêcher le revers des siens, lui qui est resté muet durant un troisième quart-temps décisif (0 point, 0 passe). A l'inverse, le Jazz a pu compter sur son rookie Donovan Mitchell, régulier tout du long avec un total de 29 points (pour 6 passes et 4 rebonds). Il a notamment inscrit ce panier crucial pour permettre au Jazz de mener 100-97 à 35 secondes de la fin. Avec ce succès, Utah stoppe une série de trois défaites.

Le joueur : Curry fait des étincelles

Son retour suscitait beaucoup d'attente, Stephen Curry n'a pas déçu son monde. Le meneur de Golden State, de nouveau sur les parquets après une blessure à la cheville droite début décembre, a livré une prestation de choix lors de la victoire des siens devant Memphis (141-128). Auteur de 38 points en seulement 26 minutes, Curry a également fait parler son immense adresse au shoot avec un impressionnant 10/13 à trois points.

"Je me suis senti beaucoup mieux que je l'aurais pensé", a lâché le meneur des Warriors après la rencontre, lui qui a récolté une standing ovation à sa sortie au cours du troisième quart-temps. Bien aidé également par les 20 points de Kevin Durant et les 21 de Klay Thompson, le champion en titre s'affirme plus que jamais comme le principal candidat à sa propre succession.

La perf : Detroit s'offre les Spurs

Pas de quatrième victoire consécutive pour San Antonio. Dans la nuit de samedi à dimanche, les Spurs ont été surpris par Detroit (93-79). Solides quatrièmes de la Conférence Est, les Pistons ont fait la course en tête tout du long et ce malgré les absences d'Avery Bradley, Reggie Jackson et Stanley Johnson.

En leur absence, Andre Dummond s'est battu pour trois (14 points, 21 rebonds, 6 passes), tandis que Reggie Bullock et Luke Kennard (22 et 20 points) ont su se montrer efficaces. Les Spurs ont pu compter sur l'adresse de Kawhi Leonard (18 points) mais ce fut bien insuffisant pour stopper les Pistons.

L'action de la nuit : la percée de Mitchell

On vous en parlait plus haut : Donovan Mitchell a été l'un des grands artisans du succès de Utah face à Cleveland cette nuit. Un succès qui a été sécurisé dans les derniers instants de la rencontre avec notamment cette percée finale du rookie du Jazz à 35 secondes du terme. Impossible à stopper pour les Cavs, Mitchell est allé inscrire en solitaire un panier spectaculaire pour offrir une avance décisive de 3 points aux siens (100-97). Ces derniers s'imposeront finalement 104 à 101 quelques instants plus tard.

Les résultats de la nuit

  • Detroit Pistons - San Antonio Spurs : 93-79
  • New Orleans Pelicans - New York Knicks : 103-105
  • Orlando Magic - Miami Heat : 111-117
  • Atlanta Hawks - Portland Trail Blazers : 104-89
  • Utah Jazz - Cleveland Cavaliers : 104-101
  • Gloden State Warriors - Memphis Grizzlies : 141-128
  • Denver Nuggets - Philadelphia 76ers : 102-107
0
0