Getty Images

Triple-double et panier pour la gagne : LeBron James s'est sublimé pour sauver Cleveland

Triple-double et panier pour la gagne : James s'est sublimé pour sauver Cleveland

Le 08/02/2018 à 07:30Mis à jour Le 08/02/2018 à 07:39

NBA – Il a fallu un grand LeBron James pour redonner un peu de couleurs à une équipe des Cavaliers bien terne depuis plusieurs semaines. Le quadruple MVP a livré une prestation exceptionnelle pour mener les siens à la victoire contre Minnesota.

Le joueur : LeBron James est toujours le King

Une victoire ne suffit pas à effacer par magie tous les dysfonctionnements qui minent les Cavaliers cette saison. Mais une victoire permet au moins de remonter un peu le moral d’un groupe qui vit mal. Encore plus quand le succès est arraché en prolongation sous l’impulsion d’une performance dantesque du meilleur joueur du monde. A l’image de ses coéquipiers, LeBron James traînait les pieds en ce moment. Il faisait ses statistiques – et encore, il était descendu à 22 points par match en janvier – mais sans avoir son impact habituel. Il errait sur le parquet, impuissant lors des larges revers encaissés soir après soir par des triples finalistes bien loin de pouvoir rivaliser avec les Golden State Warriors.

Mais pas cette nuit. Contre Minnesota, le King a repris sa couronne. Il a posté son neuvième triple-double de la saison. Peut-être même le plus impressionnant du lot : 37 points, 10 rebonds et 15 passes. Le tout en étant opposé à l’un des meilleurs défenseurs de la ligue à son poste, un certain Jimmy Butler. C’est justement l’ultime tentative de la star des Timberwolves que James a bloqué à une seconde de la fin de la prolongation. Il a ainsi préservé le score, alors à égalité (138 partout). Dans la foulée, il a une nouvelle fois pris le meilleur sur Butler en marquant le panier pour la gagne sur sa truffe. A la sirène !

La foule a acclamé son roi. Cleveland avait terriblement besoin d’une victoire pour se relancer. Qui plus en est contre un adversaire candidat aux playoffs. Les Cavaliers ont encore beaucoup de lacunes. Mais cette nuit, LeBron James a prouvé qu’il était encore capable de se sublimer. Bon, personne n’en doutait réellement. Mais en ces temps difficiles pour la franchise, le revoir à ce niveau est évidemment rassurant.

Le match : Sept victoires de suite pour Utah

Le Jazz a-t-il volé le mojo des Warriors ? A l’heure où les champions en titre rament subitement, les joueurs de Salt Lake City se sont eux métamorphosés en l’une des meilleures attaques de la NBA grâce à un Ricky Rubio au style Stephen Curry-esque. La victoire décrochée cette nuit contre Memphis s’est dessinée en défense (92-88). Mais le meneur espagnol a encore fait un carton en inscrivant 29 points pour une septième victoire consécutive pour le Jazz. Sur cette série, Ricky Rubio affiche 20,7 points à 53% aux tirs, 56% à trois-points, 6 rebonds et presque 8 passes.

La performance : James Harden termine le Heat

Les Houston Rockets ne sont plus qu’à une victoire des Warriors. Et ils le doivent évidemment à James Harden, grand (unique ?) favori pour le trophée de MVP cette saison. Le barbu a inscrit 41 points pour écarter le Heat cette nuit. Il a notamment fait la différence dans le dernier quart temps en marquant 13 points. Chris Paul en a ajouté 7 de ses 24 unités et les Texans ont pris le dessus sur leurs adversaires.

Le tandem : Puissance quatre pour Griffin et Drummond

La série continue pour les Pistons ! Vainqueur de cinq matches de suite, Detroit a donc gagné les quatre matches disputés par Blake Griffin sous ses nouvelles couleurs. L’intérieur All-Star était encore au cœur du succès de la nuit contre Brooklyn. Il a inscrit 25 points et délivré 7 passes décisives. Seulement 3 rebonds. Parce que les rebonds, c’est son camarade Andre Drummond qui les capte tous. Le pivot des Pistons en a récupéré 27 pour accompagner ses 17 points. Leur duo fonctionne pour l’instant à merveille et la franchise du Michigan bataille toujours pour les playoffs à l’Est.

Tous les scores

Pistons – Nets : 115-107
Heat – Rockets : 101-109
Cavaliers – Timberwolves : 140-138
Grizzlies – Jazz : 88-92
Suns – Spurs : 81-129

0
0