AFP

Derrick Rose, une soirée héroïque pour pimenter un peu plus sa saison

Rose, une soirée héroïque de plus

Le 21/01/2019 à 07:08Mis à jour Le 21/01/2019 à 08:35

NBA – Derrick Rose a inscrit 29 de ses 31 points après la pause tout en prenant soin d’achever les Suns avec un dernier panier à une seconde de la fin du match cette nuit (116-114). Une nouvelle performance décisive pour un basketteur qui vit une véritable renaissance cette saison.

Le joueur : Derrick Rose fait gagner les Wolves

Vu son niveau de jeu depuis le début de la saison, on ne peut même plus parler de performance vintage pour Derrick Rose. L’ancien MVP est excellent depuis le mois d’octobre (19,3 points de moyenne). Sa prestation cette nuit est donc à l’image de ses sorties précédentes cette année : 31 points et le panier pour la gagne à une seconde de la sirène pour éviter aux Timberwolves un mauvais pas contre les Suns (116-114).

Pourtant, trente secondes auparavant, D-Rose venait de manquer un lancer crucial. Il s’en voulait. Taj Gibson n’a pas cessé de l’encourager, en lui assurant qu’il aurait une autre occasion de se rattraper. Effectivement, le meneur a eu une dernière possession. Comme à l’époque où il était le patron des Bulls, avec déjà Gibson à ses côtés. Il a fixé son défenseur en dribblant, feintant d’attaquer le cercle avant de faire un pas en arrière pour rentrer un tir difficile. Propre. La conclusion d’une superbe deuxième mi-temps pour lui.

Les Wolves, qui ont été menés de 11 points, sont remontés sous l’impulsion de Rose, auteur de 29 de ses 31 points au retour des vestiaires. Tout l’inverse de Karl-Anthony Towns, qui a marqué 28 de ses 30 pions avant la pause. Les deux stars de Minnesota se sont finalement relayées pour battre Phoenix cette nuit.

Le match : Tobias Harris calme les Spurs

Il a fallu un excellent Tobias Harris pour ralentir une équipe de San Antonio en très grande forme depuis trois semaines. L’ailier des Clippers, toujours en course pour une première invitation au All-Star Game, a inscrit 27 points cette nuit. Il a aussi capté 9 rebonds et distribué 9 passes décisives. Suffisant pour battre les Spurs (103-95) malgré 30 pts et 14 rbds de LaMarcus Aldridge.

Les Angelenos ont pris l’avantage assez rapidement dans la partie. Ils ont passé un 22-2 à cheval sur le premier et le deuxième quart temps pour mener 45-26 après seulement 13 minutes de jeu. Les joueurs de Gregg Popovich sont ensuite revenus petit à petit. Mais sans vraiment recoller pour autant. Il était difficile de gagner avec DeMar DeRozan pointé à 4 sur 16. Les éperons restent sixièmes à l’Ouest tandis que les Clippers occupent la huitième place.

Les Français : Batum et Parker discrets

Les Hornets n’ont rien pu faire contre les Pacers, l’une des meilleures équipes de la Conférence Est (95-120). Une défaite au cours de laquelle Nicolas Batum et Tony Parker ont peu pesé. Le premier nommé a compilé 6 points et 7 rebonds. Le second a joué quinze minutes, le temps d’inscrire 4 points et de délivrer 5 passes décisives. Petite soirée également pour Elie Okobo, auteur de 4 points avec Phoenix.

Tous les scores

Pacers – Hornets : 120-95
Timberwolves – Suns : 116-114
Spurs – Clippers : 95-103

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0