Getty Images

Entre Carmelo Anthony et Houston, c'est déjà fini !

Entre Melo et Houston, c'est déjà fini !
Par Eurosport

Le 16/11/2018 à 00:00Mis à jour Le 16/11/2018 à 07:16

NBA - Un petit mois et puis s'en va. Comme pressenti depuis plusieurs jours, Houston va se débarrasser de Carmelo Anthony, débarqué cet été dans le Texas avec un contrat minimum pour tenter d'aider les Rockets dans leur quête de titre. Après seulement dix matches de saison régulière, la rupture est déjà consommée entre l'ailier All-Star et sa nouvelle franchise...

Après seulement dix matches, la carrière de Carmelo Anthony sous le maillot des Houston Rockets est déjà terminée. C'est ce qu'a annoncé sa franchise avant la rencontre remportée face à Golden State dans la nuit de jeudi à vendredi.

Anthony, 34 ans, avait rejoint Houston l'été dernier et avait signé un contrat d'un an pour le minimum salarial pour un joueur-vétéran (2,4 millions de dollars). Il a manqué les trois derniers matches des Rockets, officiellement car il était malade, mais son départ était dans les tuyaux depuis plusieurs jours déjà, en raison de l'incompatibilité de son style de jeu avec celui de sa nouvelle franchise. En dix matches avec les Rockets, dont deux seulement comme titulaire, Melo affiche des moyennes de 13,4 points et 5,4 rebonds pour 29,4 minutes de jeu par match.

Un transfert rocambolesque pour rien

Depuis son départ des New York Knicks, son équipe de 2011 à 2017, la cote d'Anthony a sérieusement faibli. Il ne s'était pas imposé la saison dernière à Oklahoma City (16,2 pts et 5,8 rebonds par match) et le Thunder l'avait envoyé cet à Atlanta dans le cadre du transfert de Dennis Schröder. Mais les Hawks avaient immédiatement accepté de résilier son énorme contrat (contre un gros chèque) pour lui permettre de signer dans une équipe qui vise le titre NBA, qu'il n'a jamais remporté.

Houston, meilleure équipe de la dernière saison régulière, a mal débuté l'exercice 2018-19 et pointe à la 12e place de la conférence Ouest (6 v-7 d). Reste maintenant à savoir où rebondira Melo, dix fois All-Star mais qui semble désormais au crépuscule de sa carrière...

(Avec AFP)

0
0