Getty Images

Giannis Antetokounmpo et les Bucks trop solides pour Boston

Antetokounmpo et les Bucks trop solides pour Boston

Le 22/12/2018 à 09:07Mis à jour Le 22/12/2018 à 09:08

NBA - Le choc de la conférence Est a basculé en faveur des Bucks tombeurs des Celtics sur leur parquet (120-107) dans le sillage d'un Giannis Antetokounmpo encore dominateur. LeBron James a lui réussi son 3e triple-double de la saison (22 points, 12 rebonds, 14 passes) lors de la victoire des Lakers sur les Pelicans.

Battu par les Celtics lors de leur premier affrontement de la saison, Milwaukee a remis les pendules à l'heure avec un succès autoritaire au TD Garden de Boston (120-107). Une belle manière de réaffirmer leurs ambitions pour les Bucks qui comptent désormais quatre victoires consécutives et un bilan de 22 victoires pour 9 défaites, juste derrière les Toronto Raptors (25v-9d).

L'homme de la soirée n'est autre que Giannis Antetokounmpo. Après un peu plus d'un tiers de saison, le "Greek Freak" n'en finit plus de s'imposer comme un potentiel MVP (meilleur joueur). Cette nuit, l'ailier des Bucks a réalisé un nouveau match complet avec 30 points, 8 rebonds, 5 passes et 3 contres. Dans son sillage, Milwaukee a pris le meilleur départ pour mener de 17 points à la pause (65-48). Un retard insurmontable pour les Celtics diminués par les absences de Al Horford, Marcus Morris et Aron Baynes à l'intérieur et qui ont misé sur leur collectif avec cinq joueurs au-dessus de dix points. Milwaukee compte désormais quatre succès d'avance sur son adversaire du soir.

Nouveau triple-double pour James

A l'ouest, LeBron James retrouvait Anthony Davis avec qui il aimerait beaucoup jouer si l'on en croit ses déclarations de la semaine. Le King a porté ses Lakers vers un 19e succès cette saison avec un nouveau triple-double, son 3e sous le maillot pourpre et or, le 76e en carrière (22 points, 12 rebonds et 14 passes). Dominé dans les trois derniers quart-temps, New Orleans n'a rien pu faire (112-104 score final) malgré la nouvelle démonstration de force d'Anthony Davis (30 points, 20 rebonds, 5 passes).

L'autre équipe en forme à l'ouest n'est autre que San Antonio. Avec une défense retrouvée, les Spurs font des ravages ces derniers temps et ont empoché cette nuit un septième succès en huit matches en laminant Minnesota (124-98). C'est d'ailleurs la septième fois de suite que les Texans maintiennent leur adversaire sous les 100 points, une rareté dans une ligue plus offensive et rapide que jamais. Cette nouvelle victoire permet aux Spurs de remonter à la 7e place.

Dans les autres matches, Kawhi Leonard a été énorme (37 points, 6 rebonds) pour permettre à Toronto de battre Cleveland (126-110) et de consolider sa première place de conférence. A l'ouest, Sacramento confirme encore en dominant Memphis (102-99) alors que Utah fait une bonne opération en écartant Portland (120-90) avec 11 points et 11 rebonds de Rudy Gobert. Evan Fournier a lui inscrit 24 points dans la défaite d'Orlando devant Chicago (90-80) alors que Tony Parker (6 points), Guerschon Yabusele (5 points) et surtout Frank Ntilikina (0 point, 4 passes) ont été discrets.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0