Getty Images

Golden State a encore eu chaud, Portland stoppe Toronto

Golden State a encore eu chaud, Portland stoppe Toronto
Par Eurosport

Le 15/12/2018 à 09:10Mis à jour Le 15/12/2018 à 09:40

NBA - Neuf matches étaient au programme la nuit dernière sur les parquets NBA. Golden State a relevé la tête, Toronto a subi un petit coup d'arrêt, Denver et Indiana ont eux marqué les esprits alors que Giannis Antetokounmpo et Joel Embiid ont fait flamber la feuille de stats.

Le champion n'est passé loin de la correctionnelle, une fois de plus. Ecrasé il y a deux jours sur son parquet par Toronto, Golden State a dominé dans la douleur Sacramento (130-125), vendredi soir, tandis que les Raptors, meilleure équipe du début de saison, n'ont pas réussi à enchaîner une troisième victoire à l'extérieur, stoppé à Portland (128-122).

Les Warriors pensaient peut-être avoir fait le plus dur alors qu'ils menaient de 16 points face aux Kings juste avant la pause (76-60). Mais Sacramento a entamé une remontée spectaculaire entre la fin du troisième quart-temps et le milieu du quatrième pour prendre les devants (123-113). Golden State s'en est alors remis à ses stars Kevin Durant, Stephen Curry et Klay Thompson, qui ont inscrit les 22 derniers points des Warriors.

Curry, Durant et Thompson ont fini le travail

Un tir primé de Thompson a permis aux Warriors de reprendre l'avantage à moins d'une minute du coup de siffle final, puis quatre lancer-francs de Curry ont consolidé le laborieux succès des joueurs d'Oakland. Curry a fini la rencontre avec 35 points, Durant avec 33 et Thompson 27. Draymond Green a lui cumulé 14 rebonds et 10 passes décisives.

Côté Kings, Buddy Hield a terminé meilleur marqueur des Kings avec 27 unités et De'Aron Fox a ajouté 25 points et 9 passes décisives. Avec 20 victoires (pour 10 défaites), Golden State est l'équipe qui a le plus gagné à l'Ouest depuis le début de la saison. Les Warriors sont toutefois toujours devancés au classement de la conférence Ouest par Denver (19v-9d) qui, à domicile, s'est défait d'Oklahoma City (109-98).

Le pivot serbe des Nuggets, Nikola Jokic, a une nouvelle fois frôlé le triple-double avec 24 points, 15 rebonds et 9 passes décisives. Malgré un bon Paul George (32 pts) et un Steven Adams auteur d'un gros double-double (26 points, 14 rebonds), le Thunder a concédé un deuxième revers de suite et est 3e à l'Ouest (17v-10d).

Leonard revient, Toronto s'incline

Après des victoires convaincantes sur le parquet des Clippers et des Warriors, Toronto n'a pas réussi à enchaîner à Portland pour le troisième de ses quatre matches consécutifs à l'Ouest. Portés par Damian Lillard (24 pts), CJ McCollum (14 pts) et Zach Collins (16 pts en sortie de banc), les Trail Blazers ont pris l'avantage en fin de premier quart-temps et ont conservé leur avance malgré un retour de Toronto en fin de match.

Côté Raptors, Kawhi Leonard, de retour de blessure, a fini meilleur marqueur du match avec 28 pts et Fred VanVleet, titularisé au poste de meneur en l'absence de Kyle Lowry (douleur à une cuisse), a ajouté 21 unités. Malgré la première défaite de leur petit road trip, les Raptors restent largement en tête à l'Est (23v-8d), alors que Portland (16v-13d) se replace à la 8e place à l'Ouest.

Giannis et Embiid on fire

La nuit a par ailleurs été agitée à l'Est, où de nombreuses rencontres avaient lieu. Boston a enchaîné une huitième victoire consécutive en dominant facilement Atlanta (129-108) derrière un bon Kyrie Irving (24 pts, 5 rebonds et 5 passes). Les Celtics, qui avaient connu un début de saison en demi-teinte, sont désormais 4es de la conférence Est avec 18 victoires pour 10 défaites.

Avec 44 points, record personnel égalé, 14 rebonds et 8 passes décisives, Giannis Antetokounmpo a porté les Bucks lors de leur tranquille victoire à Cleveland (114-102). Milwaukee consolide sa place de dauphin à l'Est avec 19 victoires et 9 défaites.

Joël Embiid, auteur d'une performance monstrueuse (40 points et 21 rebonds) n'a lui pas pu empêcher la défaite de Philadelphie sur son parquet contre Indiana (113-101). Privés de Jimmy Butler, les Sixers, qui ont perdu leurs deux derniers matches à domicile alors qu'ils étaient jusque-là quasiment imbattables, rétrogradent à la 5e place à l'Est avec 19 victoires pour 11 défaites.

(Avec AFP)

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0