Getty Images

NBA - Golden State envoie un message fort en écrasant Denver

Un festival offensif, des Splash Brothers immenses : les Warriors ont signé leur grand réveil

Le 16/01/2019 à 08:21Mis à jour Le 16/01/2019 à 10:25

NBA – Largement vainqueurs des Nuggets cette nuit (142-111), avec un record NBA à la clé (51 pts dans le premier quart temps), les Warriors ont rappelé à tous qu’ils formaient la meilleure équipe du championnat. Stephen Curry, Kevin Durant, Klay Thompson et leurs acolytes ont d’ailleurs pris la première place de la Conférence Ouest avec ce succès.

Le match : Les Warriors battent un record NBA et explosent les Nuggets

Les doubles-champions NBA en titre avaient un message à faire passer. Et ils n’avaient pas de temps à perdre non plus. Ils ont donc pris les Nuggets, premiers de la Conférence avant le match, par le col dès les premières minutes du grand choc à l’Ouest. Un démarrage historique avec 51 points inscrits dans le premier quart temps. Un record ! Les Warriors comptaient alors 13 points d’avance. Et l’écart n’a cessé de se creuser par la suite, pour un succès final retentissant : 142 à 111.

Les joueurs de Steve Kerr ont été absolument impressionnants. Denver a inscrit 60 points avec 49% de réussite aux tirs en première période. Normalement, une telle performance offre facilement un avantage de dizaine de points. Mais là, les Nuggets étaient menés de 19 à la pause ! Parce que Golden State était injouable. Cette équipe ne peut pas perdre quand Stephen Curry, Klay Thompson et Kevin Durant sont TOUS LES TROIS dans un grand soir.

Les stars de l’équipe californienne ont démarré en force. 17 points à 7 sur 7 pour KD dans le premier quart. 13 pour Thompson, 12 pour Curry. 42 des 51 points du record NBA ont été marqués par seulement trois joueurs. Ils ont fini respectivement à 27, 31 et 31 pions. Soit 89 points en cumulé, avec chacun plus de 50% de réussite aux tirs. Injouables. Ils ont mis fin à la série de douze succès de suite à domicile des Nuggets. Et ils ont décroché leur cinquième victoire de rang. Les Warriors ont aussi repris leur première place à l’Ouest. Et quelque chose nous dit qu’ils ne vont plus la perdre cette saison.

La revanche : Jimmy Butler retrouve les Timberwolves, les Sixers s’imposent largement

Jimmy Butler n’a pas beaucoup parlé, ni vraiment chambré ses anciens camarades. Le score en disait déjà long. Les Sixers ont battu, ou plutôt écrasé, les Timberwolves cette nuit. 149 à 107. 42 points d’écart. Les joueurs de Ryan Saunders (32 ans, coach le plus jeune de la ligue) n’ont pas vu le jour contre Philadelphie. Butler a inscrit 19 points à 8/10 aux tirs. Joel Embiid pointait à 31 unités et 13 rebonds tandis que Ben Simmons frôlait le triple-double avec 20 pts, 11 rbds et 9 pds.

Mais ce succès éclatant est d’abord le fruit du collectif des Sixers. Cinq autres joueurs ont inscrit plus de 12 points ! La balle tournait bien et les Wolves n’ont rien pu faire. Ils ont été broyés en première période (83-58) et ils étaient trop tard pour revenir ensuite. Cette victoire peut faire du bien à l’équipe de Philadelphie qui s’apprête à vivre trois semaines décisives. En effet, leurs douze prochains adversaires affichent actuellement un bilan supérieur à 50% de victoires. L’occasion de se tester et de jauger un peu mieux le niveau et le potentiel de Butler et de ses camarades.

Le joueur : Lonzo Ball évite aux Lakers une défaite humiliante

Les Lakers ont déjà perdu contre les Knicks et les Cavaliers – les deux plus mauvaises équipes de la ligue – en l’absence de LeBron James. Il ne manquait plus qu’une défaite contre la troisième formation la moins bien classée pour que Luke Walton soit réellement susceptible de se faire virer. Mais les jeunes troupes de Los Angeles ont réagi en s’imposant contre les Chicago cette nuit (107-100). Une victoire qui était donc nécessaire. C’est seulement la quatrième en onze rencontres sans le King, toujours blessé à l’aine.

Lonzo Ball, auteur de 19 pts, 8 rbds et 6 pds, a été l’un des grands artisans de ce succès. Le jeune meneur avait promis de montrer l’exemple à ses coéquipiers et il s’est exécuté. Il a eu la bonne attitude et ses coéquipiers l’ont suivi. Belle performance de Brandon Ingram, auteur de 16 pts, la plupart dans le quatrième quart temps, avec aussi 9 rebonds et 7 passes décisives. Les Angelenos chercheront désormais à enchaîner en attendant le retour de leur superstar.

La performance : Les jeunes Hawks font tomber le Thunder

Atlanta mise son avenir sur le ticket Trae Young – John Collins (en plus du futur choix de draft, sans doute bien placé, de la franchise). Le tandem trouve peu à peu ses marques et ça fait des dégâts. Les deux jeunes joueurs ont compilé 50 points lors de la large victoire des Hawks contre le Thunder cette nuit (142-126). 26 pts pour Collins, 24 avec 11 passes décisives pour Young. Le futur de cette franchise est intrigant et excitant.

Tous les scores

Pacers – Suns : 131-97
Sixers – Timberwolves : 149-107
Hawks – Thunder : 142-126
Bucks – Heat : 124-86
Nuggets – Warriors : 111-142
Lakers – Bulls : 107-100

0
0