Getty Images

LeBron James et les Los Angeles Lakers ont activé le mode playoffs en dominant les Houston Rockets

LeBron et les Lakers ont activé le mode playoffs

Le 22/02/2019 à 07:41Mis à jour Le 22/02/2019 à 08:20

NBA – Auteurs d’une très belle prestation collective cette nuit, LeBron James (29 points, 11 rebonds et 6 passes) et ses partenaires ont lancé leur course contre la montre pour la qualification pour les playoffs en battant les Rockets (111-106). Un succès convaincant qui peut servir de déclic pour l’équipe californienne.

Le match : Les Lakers séduisants contre les Rockets

Si les Lakers cherchaient le meilleur moyen pour lancer le sprint final, ils ont trouvé. Les Angelenos ont fait preuve de caractère en remontant un déficit de 19 points pour finalement venir à bout des Rockets (111-106). Tout n’était évidemment pas parfait. Mais dans l’attitude, LeBron James et les siens se sont comportés comme les membres d’une équipe de playoffs. Il y avait d’ailleurs un peu de cette atmosphère lors de ce match choc contre Houston.

De toute façon, à ce stade de la saison, chaque rencontre est décisive pour Los Angeles. La formation californienne est dixième à l’Ouest et elle doit dépasser les Kings et les Clippers pour accrocher le top huit de sa Conférence. James, en patron, a promis d’activer le mode playoffs et de jouer à son meilleur niveau sur les deux mois restants. Il a tenu sa parole cette nuit. Ses 29 points, 11 rebonds et 6 passes ont donné le ton. Il a montré l’exemple. Mais il était loin d’être tout seul. Au contraire, ce sont ses coéquipiers qui ont peut-être fait encore plus forte impression.

Brandon Ingram a particulièrement été excellent. Le jeune ailier a terminé avec 27 points et 13 rebonds. C’est aussi lui qui a remis les Lakers devant avec une action à trois-points (panier plus la faute) à quelques minutes de la fin du match (98-97). Dans la foulée, la recrue Reggie Bullock (14 points) a parfaitement contenu James Harden avant de planter une flèche derrière l’arc un peu plus tard (105-99). Kyle Kuzma (18 pts, 6 rbds, 6 pds) a aussi contribué au succès des siens

Harden a continué sa série de matches consécutifs à 30 points ou plus. Mais c’était in-extremis. La superstar assure vouloir jouer plus collectif. Mais ça n’a pas empêché le MVP en titre de manger plusieurs possessions sur la fin de match. Par deux fois, il a perdu le ballon, avec une faute offensive dans le lot. Il a tout de même terminé avec 30 points, 11 sur 24 aux tirs et 2 sur 10 à trois-points. Avec cette victoire, les Lakers restent dixièmes mais ils sont désormais à 29 succès, juste un de moins que les Kings, neuvièmes et battus par les Warriors cette nuit.

La performance : Un carton de plus pour Stephen Curry

Déterminés à jouer les playoffs, les Kings, pour l’instant neuvièmes à l’Ouest, seront des adversaires redoutables pour chaque équipe jusqu’à la fin de la saison. Les Warriors l’ont aperçu cette nuit. Les doubles champions en titre ont lutté pour se défaire de Sacramento. Ils l’ont finalement emporté sur le fil (125-123) grâce à un grand Stephen Curry. Ce dernier a compilé 36 points, 6 rebonds et 7 passes. Il aussi inscrit les deux derniers lancers pour offrir la victoire à Golden State.

Le joueur : Giannis Antetokounmpo guide les Bucks

Un MVP est censé être un joueur d’exception, capable de réaliser des performances individuelles hors-normes tout en ayant un impact très important sur les résultats de son équipe. Notamment lors des matches les plus importants. Que dire alors des 30 points, 13 rebonds et 6 passes compilées par Giannis Antetokounmpo lors de la victoire des Bucks contre les Celtics (98-97) ? N’est-ce pas là un nouveau match référence dans la campagne du Grec, régulier au plus haut niveau depuis le début de la saison ?

Sur le plan collectif, ce succès contre Boston confirme la suprématie de Milwaukee. La franchise du Wisconsin dispose du meilleur bilan NBA avec maintenant 44 victoires en 58 rencontres. Elle a dominé tous ses adversaires directs à l’Est. Les Celtics sont les derniers à avoir été battus, même si la partie a été disputée jusqu’au bout. Menés de huit points en cours de quatrième quart temps (77-85), les joueurs de Brad Stevens se sont battus pour revenir au score et ils sont même repassés devant grâce à un nouveau panier de Kyrie Irving à un peu moins de trois minutes de la sirène.

Le meneur All-Star a inscrit 10 de ses 22 points dans le dernier quart temps. Mais Antetokounmpo a fait encore mieux sur la même période. 12 pions dont plusieurs lancers importants. Khris Middleton (15 pts, 13 rbds) a mis les Bucks devant pour de bon avec un trois-points décisif à 32 secondes de la fin du match (98-95).

La première : Débuts en fanfare pour Enes Kanter

Libéré par les Knicks pendant le break, Enes Kanter avait signé à Portland dans la foulée. Et il n’a pas manqué sa première sortie sous la tunique des Trail Blazers. Le Turc est sorti du banc pour prendre le relais de Jusuf Nurkic (27 points, 12 rebonds cette nuit) et il a littéralement détruit tout sur son passage. 20 minutes, 18 points, 8 sur 9 aux tirs et 9 rebonds. La franchise de l’Oregon a pris le dessus sur Brooklyn (113-99). Cette première performance de Kanter confortera sans doute un peu plus les dirigeants sur leur décision de recruter l’intérieur.

L’équipe : Pas d’Embiid, presque pas de problème pour les Sixers

Privés de leur pivot All-Star Joel Embiid, touché au genou et absent au moins une semaine, les Sixers ont trouvé les ressources pour battre le Heat cette nuit (106-102). En son absence, l’équipe s’est reposée sur Ben Simmons (21 pts, 7 rbds), Tobias Harris (23 pts, 11 rbds), Boban Marjanovic (19 pts, 12 rbds) et Jimmy Butler (18 pts, 6 rbds, 6 pds). Mais Philadelphie a bataillé jusqu’au bout pour prendre le dessus sur une formation de Miami menée par les 19 points de l’éternel Dwyane Wade. C’est dans les dernières minutes que Marjanovic, arrivé en provenance des Clippers en même temps qu’Harris, a converti des lancers précieux pour permettre aux siens de l’emporter.

Tous les scores

Cavaliers – Suns : 111-98
Sixers – Heat : 106-102
Nets – Trail Blazers : 99-113
Bucks – Celtics : 98-97
Warriors – Kings : 125-123
Lakers – Rockets : 111-106

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0