Getty Images

Les Raptors viennent à bout des Bucks pour rester dans la course

Les Raptors viennent à bout des Bucks pour rester dans la course

Le 20/05/2019 à 07:49Mis à jour Le 20/05/2019 à 07:56

NBA - Dominé lors des deux premiers matches, Toronto a su réagir dimanche en battant finalement Milwaukee au bout de deux prolongations (118-112), pour réduire la marque lors des finales de Conférence Est.

Raptors - Bucks : 118-112

Milwaukee mène 2-1

Ce fut long et compliqué mais les Raptors ont tout de même arraché une victoire primordiale contre les Bucks dimanche soir (118-112). Une nouvelle défaite, la troisième de suite, était interdite. Sous peine de se retrouver avec un handicap a priori insurmontable de trois manches à zéro. En l’emportant après deux prolongations, les Canadiens se laissent désormais une chance d’égaliser à deux partout lors de leur prochaine rencontre disputée à domicile.

Le joueur : Kawhi Leonard, encore et toujours

Toronto continue de s’appuyer sur sa superstar, auteur de playoffs impressionnants jusqu’à présent. Leonard a poursuit sur sa lancée en terminant avec 36 points (9 rbds et 5 pds), dont 8 inscrits lors de la seconde prolongation. Il a aussi mis les siens à l’abri avec un layup marqué à trente secondes du buzzer final qui a donné quatre points d’avance (114-110) à son équipe. Encore un grand match pour le bonhomme.

Les facteurs X : Gasol et Siakam se sont rattrapés

Catastrophique lors du match précédent, Marc Gasol avait à cœur de se racheter. Le pivot espagnol a commencé la partie en trombe avec un panier à trois-points rapidement inscrit. Ses 8 points dans le premier quart temps ont mis les Raptors sur les bons rails. En effet, ils n’ont pas été menés une seule fois pendant le temps règlementaire, à l’exception de la première minute après les deux premiers points du match inscrits par Giannis Antetokounmpo. +9 après 12 minutes (30-21) puis +7 à la pause (58-51). L’écart est ensuite descendu à +2 (77-75) en début de quatrième quart temps. Une période que Gasol a joué avec cinq fautes mais tout en continuant à bien défendre. Il a fini avec 16 points et 12 rebonds.

Tout ce gros boulot abattu aurait pu être réduit à néant par Pascal Siakam. L’intérieur camerounais a manqué deux lancers très importants à sept secondes de la sirène. Khris Middleton, très maladroit hier soir (9 pts à 3 sur 16) a égalisé dans la foulée pour arracher la première prolongation. C’est un George Hill impérial en sortie de banc (24 pts, meilleur marqueur de Milwaukee), qui a maintenu les Bucks en vie cinq minutes de plus. Brook Lopez était en position pour prolonger encore le match un peu plus tard dans la soirée. Le pivot a attaqué le cercle à une trentaine de secondes de la fin. C’est à ce moment-là que Siakam a déboulé pour se faire pardonner. Il a repoussé le tir adverse, un contre qui a mené à une contre-attaque et à un layup de Leonard. Au final, l’intérieur de Toronto a compilé 25 points, 11 rebonds et 3 interceptions en plus de son block décisif.

Giannis Antetokounmpo n’était pas dans un grand soir. La star des Bucks a marqué 12 points (5 sur 16 aux tirs, 23 rbds, 7 pds) mais elle a été expulsé pour six fautes. Tout comme Kyle Lowry. Milwaukee a perdu pour la deuxième fois en douze matches de playoffs. Les Bucks vont essayer de prendre au moins un match à l’extérieur, le prochain, avant de revenir dans le Wisconsin pour y disputer le Match 5.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0