Getty Images

Même avec un demi-Kawhi, de grands Raptors reviennent à hauteur

Même avec un demi-Kawhi, de grands Raptors reviennent à hauteur

Le 22/05/2019 à 07:02Mis à jour Le 22/05/2019 à 07:31

NBA – Gênée par une blessure, la star de Toronto Kawhi Leonard n’a pas pu avoir son rendement habituel cette nuit (19 pts). Mais ses coéquipiers, et notamment les joueurs du banc, ont haussé leur niveau de jeu pour permettre aux Raptors de s’imposer contre les Bucks (120-102) lors du match 4. Les deux équipes sont désormais à égalité deux manches partout.

Raptors – Bucks : 120-102

Les deux équipes sont à égalité 2-2

Nouveau match couperet pour les Raptors et nouvelle victoire des Canadiens. La deuxième de suite. Mais cette fois-ci, ils n’ont pas eu besoin d’aller en prolongation. Ils ont dominé les quatre quart temps pour s’imposer assez nettement devant leur public (120-102). Un succès qui remet ainsi les compteurs à zéro avant un match 5 décisif à Milwaukee dans deux jours.

Les joueurs : Les lieutenants de Leonard ont fait le travail

Touché lors d’un match 3 au cours duquel il avait passé 52 minutes sur le parquet, Kawhi Leonard avait l’intention de jouer malgré sa blessure. Il a tenu parole. Mais il n’a pas été en mesure de dominer offensivement comme il avait pu le faire lors de ses dernières sorties. Il a été même été aperçu en train de boiter après un dunk sur Giannis Antetokounmpo. L’ailier All-Star s’est tout de même montré persévérant pour finir avec 19 points (6 sur 13 aux tirs) et 7 rebonds au compteur.

Son entrée en matière timide dans le premier quart temps a été compensée par l’adresse de Kyle Lowry. Ce dernier a rapidement marqué 12 de ses 25 points pour mettre Toronto sur les bons rails. Les Raptors menaient d’un point après 12 minutes (32-31) et ils ont creusé l’écart avant la pause (65-57 à la mi-temps). Leurs remplaçants ont été excellents sur ce match. Serge Ibaka a compilé 17 points et 13 rebonds. Norman Powell en a ajouté 18. Fred VanVleet, catastrophique depuis le début de la série (4 sur 20 aux tirs sur les trois premiers matches), a bien rebondi, finissant avec 13 points. Surtout, il en a inscrit 7 dans des moments clés. Toronto a passé un 10-3 assassin en début de quatrième quart temps. Avec donc 7 points de leur meneur remplaçant. L’écart est alors passé de 94-81 à 104-84. Le match était plié.

Contrairement aux Raptors, les Bucks n’ont pas vraiment pu s’appuyer sur leur banc cette fois. Leurs remplaçants, pourtant excellents depuis le début des playoffs, ont coincé cette nuit. George Hill n’a marqué que 5 points. 4 pour Malcolm Brogdon. Khris Middleton (30 pts) et Giannis Antetokounmpo (25) étaient les seuls à porter l’équipe. Eric Bledsoe et Brook Lopez, 13 points en cumulé, se sont aussi ratés. Tandis que Marc Gasol (17 pts) assumait son statut pour Toronto.

Voilà donc les deux formations revenues à égalité. Chacune aura gagné ses deux matches à domicile. Un signe encourageant pour Milwaukee, qui accueille la prochaine rencontre.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0