Getty Images

Durant a sorti le grand jeu, Giannis et les Bucks continuent de planer

Durant a sorti le grand jeu, Giannis et les Bucks continuent de planer
Par Eurosport

Le 25/11/2018 à 09:09Mis à jour Le 25/11/2018 à 11:06

NBA - Les Warriors de Kevin Durant vont mieux et ils ont même repris les commandes de la conférence Ouest la nuit dernière grâce à leur succès sur le fil contre Sacramento (117-116). A l'Est, Giannis Antetokounmpo et Milwaukee continuent de régaler alors que Boston n'en finit plus de se chercher.

Golden State a repris place au sommet de la conférence Ouest après sa laborieuse victoire face à Sacramento (117-116) samedi, tandis que deux de ses rivaux, Houston et Oklahoma City, sont tombés de haut. Les Warriors ont retrouvé des couleurs après avoir concédé quatre défaites de suite pour la première fois depuis mars 2013.

Vainqueurs de Portland vendredi, ils ont enchaîné avec un deuxième succès de suite en moins de 24h, mais ils n'ont pas vraiment convaincu. Kevin Durant s'est montré agressif toute la soirée pour porter son équipe avec 44 points (dont 16 lancers francs), son record cette saison, et a capté 13 rebonds. Mais il a fallu un panier de Klay Thompson (31 pts), à cinq secondes de la fin du temps réglementaire sur un rebond offensif, pour faire plier les Kings.

Golden State est resté jusqu'au bout sous la menace de Sacramento, porté par Buddy Hield, auteur de 28 points en 33 minutes. Les absences conjuguées de Stephen Curry et de Draymond Green fragilisent les double champions NBA en titre qui se reposent quasi exclusivement sur Durant et Thompson. "C'est toujours compliqué de jouer deux matches coup sur coup, Sacramento a joué avec plus d'énergie et plus d'efficacité, mais Klay (Thompson) et Kevin (Durant) ont fait la différence", s'est réjoui Steve Kerr.

L'entraîneur de Golden State a confirmé que le retour en compétition de Curry, qui a manqué les neuf derniers matches de son équipe à cause d'une blessure aux adducteurs, se précisait et pourrait avoir lieu d'ici la première semaine de décembre.

Cleveland fait rechuter Houston

Principal rival de Golden State la saison dernière, Houston semblait avoir retrouvé sa sérénité après son catastrophique début de saison (cinq défaites en six matches). Mais les Rockets ont concédé une deuxième défaite de suite, sur le parquet de la lanterne rouge de la conférence Est, Cleveland (117-108).

James Harden, MVP en titre, a pourtant marqué 40 points, dont 28 avant la pause, mais l'absence de Chris Paul, ménagé, a coûté cher aux Rockets, qui ont rechuté à la 11e place (9 v-9 d). D'autant qu'ils sont tombés face à un "rookie" (débutant) sans complexe. Collin Sexton, 19 ans, a marqué 29 points, nouveau record personnel, avec un superbe 14/21 au tir.

Sans Butler, Towns revit

Oklahoma City était également dans une bonne dynamique avec cinq victoires en six matches, mais Russell Westbrook s'est réveillé bien tard face à Denver, avec son deuxième triple-double de la saison (16 pts, 12 passes, 10 rbds) Résultat, le Thunder, qui comptait 21 points de retard à la mi-temps, s'est logiquement incliné face aux Nuggets (105-98) et a rétrogradé de la deuxième à la cinquième place (12 v-7 d) dans une conférence Ouest décidément très resserré.

Karl-Anthony Towns continue lui de marcher sur l'eau depuis le départ de Jimmy Butler. L'intérieur des Wolves a compilé 35 points et 22 rebonds pour permettre à Minnesota de s'imposer contre Chicago (111-96). Derrrick Rose a encore sorti une jolie prestation (22 points à 9/13 au tir) et les Wolves présentent désormais un bilan de 9 victoires pour 11 défaites qui les laisse tout de même dans les profondeurs de l'Ouest (13e).

Les Bucks épatent encore, les Celtics inquiètent

A l'Est, il faudra définitivement compter sur Milwaukee qui a produit un nouveau carton offensif et consolidé sa deuxième place en écoeurant San Antonio, renversé en fin de match (135-129). Giannis Antetokounmpo et DeMar DeRozan se sont livrés un duel de toute beauté avec 34 points chacun, plus 18 rebonds et huit passes décisives pour le phénomène grec des Bucks. Khris Middleton (21 points), Eric Bledsoe (20 points) et Malcolm Brogdon (23 points) ont également apporté leur pierre à l'édifice pour permettre à l'actuelle meilleure attaque de la ligue (121,7 points de moyenne) de signer un 14e succès en 19 matches.

Boston, de son côté, continue de patiner. Les Celtics ont concédé samedi leur dixième défaite de la saison (pour autant de victoires) en s'inclinant sur le parquet de Dallas (113-104). C'est surtout le quatrième revers en cinq matches pour l'équipe de Brad Stevens, qui a bien du mal à trouver la bonne formule avec son effectif pléthorique. Harrison Barnes (20 points dont un 5/7 à trois points) et Luka Doncic (15 points, 8 passes) ont rendu une copie très propre pour les Mavs alors que Kyrie Irving (19 points à 9/24 au tir) a lui connu une soirée difficile.

(Avec AFP)

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0