Getty Images

Un grand Leonard relance les Raptors

Un grand Leonard relance les Raptors

Le 06/05/2019 à 00:25Mis à jour Le 06/05/2019 à 02:12

NBA - Les 76ers pouvaient faire le trou lors des demi-finales de la Conférence Est, c'est finalement Toronto qui s'est relancé dimanche soir en s'imposant sur le parquet de Philadelphie (96-101) pour égaliser à 2-2. Avec, notamment, un Leonard de haute volée.

Sixters - Raptors : 96-101

Toronto égalise à 2-2.

Il ne fallait pas se rater et Toronto a réussi sa mission, dimanche soir, sur le parquet des 76ers. Menés 2-1 lors des demi-finales à l'Est, les Raptors ont réussi à se relancer lors du match 4 (96-101). Passé le revers cinglant de vendredi (116-95), la bande de Nick Nurse peut se remettre à rêver de qualification pour la finale.

Le joueur : Leonard les a portés

Toronto ne verra peut-être pas la finale de la Conférence Est cette saison, mais il ne pourra pas le reprocher à Kawhi Leonard si cela arrive. Depuis le début des demies avec Philadelphie, les Raptors peuvent s'appuyer sur leur vedette, auteur de 45 points, 35 puis 33 lors des trois premiers duels et d'une nouvelle performance de haute volée dimanche soir. Dans l'antre des 76ers, Leonard a atteint la barre des 39 points lors du match 4, délivrant au passage 5 passes et captant14 rebonds.

Après trois quart-temps particulièrement serrés (les deux formations étaient à égalité 75-75 avant le dernier), l'ailier américain a su sortir le grand jeu avec par exemple ce shoot à trois points devant Joël Embiid pour mettre un coup derrière la tête des 76ers à 91-90. Avec un Leonard si précis et précieux, les Raptors ont de quoi inquiéter Philadelphie jusqu'au bout.

Le facteur X : Embiid à côté de ses pompes

La performance de Leonard a été, il faut le dire, d'autant plus mise en lumière par celle très étonnante de Joël Embiid. Le Camerounais est passé à côté de son match, deux jours après avoir pourtant illuminé le succès de Philadelphie (116-95) avec ses 33 points. Cette fois-ci, Embiid en a péniblement cumulé 11 en 35 minutes sur le parquet, avec un bilan famélique de deux shoots marqués sur seulement sept tentés.

Gêné par la défense de Marc Gasol, le pivot de 25 ans a également raté trois lancers-francs très importants (ses trois seuls du match) quand le score demeurait serré dans le dernier quart-temps. Sans parler du shoot raté, de sa perte de balle dans la raquette ou de son marcher durant les dernières minutes. Il faudra probablement un tout autre Embiid pour permettre aux 76ers de rejoindre une finale de conférence pour la première fois depuis 2001.

Embiid et Butler lors de la défaite des 76ers face aux Raptors.

Embiid et Butler lors de la défaite des 76ers face aux Raptors.Getty Images

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0