Getty Images

NBA - Les Nuggets et Jokic toujours brillants, les Celtics toujours sans solutions

Les Nuggets et Jokic toujours brillants, les Celtics toujours sans solutions

Le 27/02/2019 à 08:32Mis à jour Le 27/02/2019 à 08:58

NBA - Seulement trois matches au programme mardi soir mais deux superbes affiches. A l’Est, Toronto a enfoncé un peu plus Boston dans le doute en s’imposant assez aisément (118-95). Partie plus serrée et engagée à l’Ouest avec la victoire de Denver sur Oklahoma City (121-112) grâce à un grand Nikola Jokic (36pts, 9rbds, 10pds).

Le match : Denver assure sa deuxième place

Un avant-goût des play-offs. C’était même déjà comme un match de play-offs en termes de niveau de jeu, d’intensité, de passion… un superbe duel à l’Ouest qui a tenu toutes ses promesses. Et c’est au bout du suspense que les Nuggets ont finalement battu le Thunder. Avec un très grand Nikola Jokic. Le public du Colorado n’a d’ailleurs pas hésité à acclamer son héros pendant toute la fin de match, à coups de chants pour soutenir sa candidature pour le titre de MVP. C’est vrai qu’il est rarement cité dans la conversation alors qu’il est tout simplement époustouflant depuis le début de la saison.

Paul George, son adversaire du soir, est, à l’inverse, un candidat bien plus plébiscité. Mais c’est bien Jokic qui a mené son équipe à la victoire mardi soir. Il a compilé 36 points, 9 rebonds et 10 passes décisives. En patron. Jamal Murray (20pts, 5rbds, 5pds) et Paul Millsap (12pts, 10rbds) l’ont parfaitement épaulé en marquant notamment quelques paniers cruciaux dans les dernières minutes du quatrième quart-temps. Parce que c’est à ce moment-là que les Nuggets ont repris le contrôle de la partie. Ils étaient devant quasiment tout du long, avec une dizaine de points d’avance, avant de subir le retour du Thunder. Il y avait même trois points d’avance pour Oklahoma City (94-97) à cinq minutes de la sirène.

Les Nuggets ont enchaîné un 19-8 grâce à leurs trois meilleurs joueurs. Ils sont alors repassés devant et ils n’ont plus cédé. PG a aussi fait ses statistiques - 25 points, 8 rebonds, 7 passes, 6 interceptions - mais il a été maladroit (7 sur 24). Russell Westbrook a compilé pour sa part 22 points, 14 rebonds et 9 passes. Aux portes de son triple-double habituel. Avec cette victoire, Denver consolide très sérieusement sa deuxième place. La franchise a maintenant quatre victoires de plus que son poursuivant au classement. Ces deux équipes sont d’ailleurs fortement susceptibles de se retrouver au second tour des play-offs pour un duel qui s’annonce déjà électrique, engagé et spectaculaire.

Le(s) joueur(s) : Siakam et Leonard trop forts pour Boston

C’était la grande affiche à l’Est. Un choc entre les Raptors et les Celtics, deux candidats déclarés aux finales NBA. Mais il y a clairement une équipe meilleure que l’autre depuis le début de la saison. Toronto, deuxième de sa Conférence, a donc fait respecter la logique en battant Boston, cinquième. Un succès assez net, 118-95. Pascal Siakam (25pts) et Kawhi Leonard (21pts) ont été les principaux artisans de la victoire pour les Canadiens.

Les deux joueurs ont développé une très bonne alchimie au fil des mois. Ils sont les deux meilleurs joueurs (et marqueurs) des Raptors et ils se tirent vers le haut. Ils se ressemblent mais se complètent en même temps. Et quand ils sont tous les deux inspirés et concentrés, ils font exploser une défense. Même celle des Celtics, l’une des plus solides de la NBA. Constamment au bord de la crise cette saison, les joueurs de Brad Stevens traversent une nouvelle mauvaise passe. Ils ont perdu les trois matches qu’ils ont disputés depuis la reprise d'après All Star Game. Avec un manque de cohésion évident, paradoxalement notamment quand Kyrie Irving est présent.

Le meneur All-Star était d’ailleurs complètement à côté de la plaque ce mardi soir. Il a terminé avec 7 points à 3 sur 10 aux tirs. Seul Marcus Morris (17pts) a surnagé devant le duo Siakam-Leonard. C’est sous leur impulsion et avec l’aide d’un Kyle Lowry altruiste (11pds) que les Raptors ont fait la différence dans le second quart temps (36-13). De quoi les mener sur les chemins du succès avant même la mi-temps. Ils ont simplement géré ensuite. Toronto talonne toujours Milwaukee en tête de la Conférence Est tandis que Boston reste cinquième, s’éloignant un petit peu plus d’une série avec l’avantage du terrain.

Le Français : Evan Fournier bon mais perdant

Belle performance pour Evan Fournier, moins pour son équipe d’Orlando. Les Floridiens se sont inclinés contre les Knicks (103-108). Aaron Gordon et Nikola Vucevic ont inscrit 26 points chacun et l’arrière tricolore s’est aussi illustré. Dans un rôle de distributeur cette fois-ci. Il a délivré 8 passes décisives, tout en marquant 15 points. Mais ça n’a donc pas été suffisant pour l’emporter.

Evan Fournier face aux Knicks

Evan Fournier face aux KnicksGetty Images

Tous les scores

Knicks - Magic : 108-103 Raptors - Celtics : 118-95 Nuggets - Thunder : 121-112

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0