Getty Images

Pendant ce temps-là à OKC : Westbrook et George opérés avec succès

Pendant ce temps-là à OKC : Westbrook et George opérés avec succès
Par Simon Farvacque via AFP

Le 08/05/2019 à 10:22Mis à jour Le 08/05/2019 à 10:59

NBA - Les deux joueurs vedettes d'Oklahoma City, Russell Westbrook et Paul George, ont été opérés, le premier à la main gauche, le second aux deux épaules, a annoncé leur franchise lundi soir, précisant que ces interventions s'étaient bien déroulées. Ils sortent tous les deux d'une saison aussi aboutie individuellement (statistiquement en tout cas) que décevante collectivement.

Après être passés à côté de leur playoffs, Russell Westbrook et Paul George sont passés sur le billard. Le Thunder, éliminé dès le premier tour, par les Blazers (4-1), pour la troisième année consécutive, l'a annoncé ce mercredi. Westbrook, dont le début de saison avait été retardé par une blessure au genou droit, a été opéré de la main gauche. PG13, exceptionnel pendant la première partie de l'exercice mais en nette baisse de régime depuis le All-Star Break, a quant à lui été opéré des deux épaules. Ces interventions se sont bien déroulées, précise la franchise des deux joueurs.

Reprise dans 3 semaines pour Westbrook

Russell Westbrook souffrait d'une blessure à un ligament de la main gauche, et a profité de cette opération pour passer une arthroscopie du genou droit. La reprise d'activité du MVP 2017, qui vient de boucler une troisième saison consécutive en triple double de moyenne, est prévue dans trois semaines. Paul George souffrait lui, d'un déchirement d'un tendon de l'épaule droite. Les chirurgiens en ont profité pour réparer un arrachement du labrum, l'articulation huméro-scapulaire, sur l'autre épaule. La durée de son indisponibilité n'a pas été précisée.

Westbrook et George ont réalisé des saisons impressionnantes au niveau statistique (22,9 points, 11,1 rebonds et 10,7 passes décisives pour le premier ; 28,0 points, 8,2 rebonds, 4,1 passes et 2,2 interceptions - que des records en carrière (!) - pour le second). Mais ils ont aussi symbolisé la faillite d'une franchise d'OKC qui n'arrive pas à passer la barre des 50 victoires en saison régulière, ni un tour de playoffs, depuis le départ de Kevin Durant aux Warriors, en 2016.

Paul George et Russell Westbrook (OKC)

Paul George et Russell Westbrook (OKC)Getty Images

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0