Getty Images

Williamson, Ja Morant, Doumbouya : Le point complet sur la draft 2019

Williamson, Ja Morant, Doumbouya : Le point complet sur la draft 2019

Le 21/06/2019 à 07:21Mis à jour Le 21/06/2019 à 08:00

NBA – La saison 2019-2020 a été lancée avec la draft qui s'est tenue cette nuit à Brooklyn. Une soirée riche en émotions, avec notamment les larmes des trois premiers choix Zion Williamson, Ja Morant et R.J. Barrett. Un événement également rythmé par de nombreux transferts et tout de même quelques surprises.

Sans surprise, Zion superstar, Morant et Barrett sur le podium

Premier choix, New Orleans Pelicans : Zion Williamson

Cela fait des mois que tout le monde savait que Zion Williamson serait choisi en première position de la Draft 2019. Rarement un jeune talent n’a fait autant l’unanimité avant de mettre le pied chez les professionnels. Il restait donc juste à savoir où il débuterait sa carrière NBA tant attendue. Et le suspense a pris fin quand New Orleans a gagné la loterie au mois de mai. Dans la foulée, la franchise a enregistré des centaines de demandes d’abonnement à sa salle. Tous ses supporters étaient déjà excités à l’idée de voir le phénomène dans ses œuvres.

C’est maintenant officiel. Williamson, 18 ans et 2,01 mètres pour 129 kilos de muscles, sera bien un joueur des Pelicans. Une nouvelle ère pour l’organisation qui vient de perdre Anthony Davis – transféré aux Lakers – mais qui récupère là un prodige qui a le potentiel pour devenir, dans le plus heureux des scénarios, un jour le visage de la NBA.

Deuxième choix, Memphis Grizzlies : Ja Morant

Les Grizzlies ont fait savoir il y a déjà plusieurs semaines qu’ils avaient l’intention de piocher Ja Morant. Les dirigeants lui ont même fait de la place à la mène en se séparant de l’emblématique Mike Conley, envoyé au Jazz avant-hier. La franchise du Tennessee va donc entamer sa reconstruction pour de bon. Avec un axe intérieur-extérieur alléchant formé par Jaren Jackson Jr (quatrième choix l’an dernier) et Ja Morant (24 points et 10 passes de moyenne en NCAA l’an dernier).

Troisième choix, New York Knicks : R.J. Barrett

Plus qu’un lot de consolation pour les Knicks qui ont mis la main sur le prodige canadien R.J. Barrett. Il ne pourra pas relever la franchise du jour au lendemain mais les dirigeants ont désormais un jeune talent très prometteur autour duquel construire. Et contrairement à Kristaps Porzingis (transféré à Dallas l’an dernier), lui a vraiment envie de jouer pour New York.

Le plus beau coup de la Draft pour Atlanta ?

Transfert : Atlanta récupère le quatrième choix des Pelicans contre le huitième, le dix-septième et le trente-cinquième choix de la draft 2019.

Travis Schlenk, le manager des Hawks, a encore frappé. Déjà auteur d’un transfert de dernière minute à la même époque l’an dernier, celui qui a mené Trae Young à Atlanta en l’échange de Luka Doncic et d’un autre choix futur, il a une nouvelle fois pris des risques pour s’assurer de mettre la main sur le quatrième pick. Le but ? Drafter son joueur favori de la promotion.

Quatrième choix, Atlanta Hawks : De’Andre Hunter

Atlanta continue sa collection de jeunes joueurs en ajoutant DeAndre Hunter, un ailier capable de bien shooter et de bien défendre, à un noyau dur composé de Trae Young, John Collins et Kevin Huerter.

Cinquième choix, Cleveland Cavaliers : Darius Garland

Transfert : Dario Saric et le onzième choix sont envoyés à Phoenix par Minnesota contre le sixième choix des Suns.

Sixième choix, Minnesota Timberwolves : Jarrett Culver

Septième choix, Chicago Bulls : Coby White

Huitième choix, New Orleans Pelicans : Jaxson Hayes

Les Pelicans vont former l’une des raquettes les plus athlétiques de la ligue avec Zion Williamson et Jaxson Hayes, un pivot monté sur ressorts. Le meneur Lonzo Ball va s’amuser à distribuer les alley-oops à chaque match de New Orleans.

Neuvième choix, Washington Wizards : Rui Hachimura

Dixième choix, Atlanta Hawks : Cameron Reddish

Superbe opération des Hawks qui récupèrent Reddish, un ailier au potentiel très intéressant qui pourra se développer tranquillement autour des nombreux jeunes joueurs de l’effectif.

Onzième choix, Phoenix Suns : Cameron Johnson

Douzième choix, Charlotte Hornets : P.J. Washington

Treizième choix, Miami Heat : Tyler Herro

Quatorzième choix, Boston Celtics : Romeo Langford

Sekou Doumbouya, un Français dans le Michigan

Quinzième choix, Detroit Pistons : Sekou Doumbouya

Ce sera donc Detroit pour Sekou Doumbouya ! Annoncé aussi haut que la septième place, le jeune joueur de Limoges est finalement descendu à la quinzième place de la draft. S’il se montre régulier aux tirs extérieurs, il peut envisager de se faire une place sur l’aile, poste plutôt faible aux Pistons. Mais son apprentissage pourrait surtout se faire derrière Blake Griffin au poste quatre. Il ne sera probablement pas titulaire mais il aura des vraies opportunités de se montrer au sein d’un effectif encore léger.

Sekou Doumbouya

Sekou DoumbouyaGetty Images

Seizième choix, Orlando Magic : Chuma Okeke

Dix-septième choix, New Orleans Pelicans : Nickeil Alexander-Walker

Encore une belle pioche des Pelicans qui mettent la main sur un basketteur complet capable de bien coller avec Zion Williamson.

Dix-huitième choix, Indiana Pacers : Gota Bitadze

Dix-neuvième choix, San Antonio Spurs : Luka Samanic

Des échanges de picks en pagaille

Vingtième choix, Philadelphie Sixers (via Boston) : Mathisse Thybulle

Vingt-et-unième choix, Memphis Grizzlies (via Oklahoma et Minnesota) : Brandon Clarke

Très belle affaire des Grizzlies. Brandon Clarke va former avec Jaren Jackson Jr une raquette prometteuse et défensive à Memphis.

Vingt-deuxième choix, Boston Celtics : Grant Williams

Vingt-troisième choix, Oklahoma City Thunder (via Memphis et Utah) : Darius Bazley

Vingt-quatrième choix, Phoenix Suns (via Philadelphia et Boston) : Ty Jerome

Vingt-cinquième choix, Portland Trail Blazers : Nassir Little

C’est assez incroyable que Portland puisse mettre la main sur un joueur comme Little à ce stade de la draft. Il était annoncé dans le top-5 de cette promotion à sa sortie du lycée ! Son unique saison universitaire décevante au sein du gros collectif de North Carolina a fait chuter sa cote. Mais ça reste un intérieur athlétique très intéressant pour les Blazers.

Vingt-sixième choix, Cleveland Cavaliers : Dylan Windler

Vingt-septième choix, Los Angeles Clippers (via Brooklyn) : Mfiondu Kabengele

Le neveu de Dikembe Mutombo.

Vingt-huitième choix, Golden State Warriors : Jordan Poole

Vingt-neuvième choix, San Antonio Spurs : Keldon Johnson

Trentième choix, Cleveland Cavaliers (via Detroit) : Kevin Porter Jr

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0