Getty Images

Curry et Golden State réussissent un hold-up contre Portland

Curry et Golden State réussissent un hold-up contre Portland

Le 17/05/2019 à 07:42Mis à jour Le 17/05/2019 à 08:17

NBA - Dominés pendant une majeure partie du match, les Warriors, menés de 15 points à la pause, l’ont finalement emporté contre les Blazers (114-111), jeudi, grâce à un excellent Stephen Curry (37 pts, 8 rbds, 8 pds). Damian Lillard et ses coéquipiers ont grillé une précieuse cartouche.

Warriors – Trail Blazers : 114-111

Golden State mène 2-0

Une déclaration qui donne une idée de la physionomie de la rencontre gagnée sur le fil par les Warriors cette nuit (114-111). Celle de Steve Kerr, le coach des doubles-champions en titre : “Nous avons volé ce match. Ils ont été meilleurs que nous pendant quasiment tout le match. Oui, nous avons volé ce match.” Une façon polie de rendre hommage aux Blazers, un adversaire que Golden State respecte. Une manière de rappeler aussi à ses hommes qu’ils ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers… mais tout en saluant leur combativité et leur réaction en deuxième mi-temps.

15 points d’avance pour Portland à la pause

En effet, les Blazers ont très bien attaqué la partie. Les surprenants Mo Harkless et Al-Farouq Aminu, souvent baromètres de leur équipe (quand ils marquent des points, Portland gagne), ont inscrit 17 des 31 points marqués par la franchise de l’Oregon dans le premier quart temps. Mais c’est surtout dans le deuxième quart que les joueurs de Terry Stotts ont creusé l’écart. Avec l’éruption soudaine d’un Damian Lillard jusqu’alors très discret. Le meneur All-Star a inscrit 10 de ses 23 points (10 pds également) avant la mi-temps. Sa formation a alors pris le large (50-65).

Klay Thompson face à Damian Lillard lors de Golden State - Portland Trail lors du match 2 finale de Conference Ouest NBA le 16 mai 2019

Les "Splash Brothers" à la rescousse

Pas pour longtemps. Les Warriors sont revenus des vestiaires beaucoup plus inspirés et plus agressifs. Et en l’absence de Kevin Durant – qui manquera aussi les Matches 3 et 4 – ce sont les deux pistoleros Stephen Curry et Klay Thompson qui ont assuré le spectacle. Ils ont encore compilé 61 points à eux deux cette nuit. Dont 37 pour Curry. Ce dernier a inscrit 13 points dans le troisième quart temps, dont 8 de suite pour démarrer la seconde période, tandis que son coéquipier en a ajouté 11. Dans leur sillage, les Californiens recollaient au score à l’entame du dernier quart temps (89-89).

La rencontre a été serrée jusqu’au bout. Seth Curry (16 pts), le frère de Steph, a planté un gros panier primé à une minute de la sirène finale. Portland reprenait alors l’avantage, 110-111. Mais le précieux Kevon Looney (14 pts) lui a rapidement répondu avec un dunk. C.J. McCollum a alors eu une occasion de repasser devant avec encore 32 secondes au chronomètre. Raté. Draymond Green, encore excellent sur ce match (16 pts, 10 rbds, 7 pds), a marqué le panier pour la gagne dans la foulée. Damian Lillard a hérité de la dernière possession mais son tir à trois-points a été contré par Andre Iguodala. Les Blazers vont s’en vouloir. Ils ont gâché une belle opportunité de s’imposer à l’extérieur. Ça fait maintenant 2-0 pour les Warriors alors que les finales de Conférence prennent désormais la direction de Portland.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0