Nikola Jokic sauve les Nuggets

  • Jazz – Nuggets : 78-80
Denver gagne la série 4-3
NBA
Murray out pour la saison : Denver perd très gros
13/04/2021 À 16:23
Après avoir laissé Jamal Murray faire le spectacle pendant toute la série, Nikola Jokic a compris qu’il était temps de rappeler à tout le monde pourquoi c’est lui la superstar des Nuggets. Le pivot serbe a compilé 30 points et 14 rebonds en plus d’inscrire le panier libérateur pour son équipe, vainqueur du Jazz au bout du suspense (80-78). Il restait 27 secondes au chrono quand Jokic a donné l’ultime avantage à Denver lors de ce Game 7. Donovan Mitchell a perdu le ballon dans la foulée mais Torrey Craig a manqué son layup. Mike Conley a alors eu une dernière occasion d’arracher la prolongation. Raté.
Héroïques depuis le début de la série, Jamal Murray et Mitchell ont baissé le pied pour ce match couperet. Ils ont terminé avec respectivement 17 et 22 points. Ils ont été très maladroits, à l’image de leur équipe (38% pour Utah, 37 pour Denver). Sauf que le meneur canadien pouvait compter sur Jokic. Rudy Gobert a bien posté 19 points et 18 rebonds pour Utah. Mais en vain.
Les Nuggets ont gâché une avance de 19 points – ils avaient pris le large en première période – tout en trouvant les ressources pour s’imposer malgré le retour du Jazz. Comme l’an dernier, il boucle le premier tour sur un septième match décisif qui tourne à leur avantage. Mais cette fois, ils ont carrément remonté un handicap de 3 manches à 1. Devenant ainsi la douzième équipe à réussir pareil exploit. Ils retrouveront donc les Clippers au prochain tour.

Smart et Walker décisifs pour les Celtics

  • Celtics - Raptors 102-99
Boston mène 2-0
Après la défaite sévère en ouverture des demi-finales de Conférence Est, les Raptors se devaient de réagir. Ils sont revenus beaucoup plus conquérants sur ce Game 2. Mais pour le même résultat : une victoire des Celtics (102-99). Une partie bien plus serrée que la première. Avec deux hommes qui ont su faire la différence derrière les 34 points de Jayson Tatum : Marcus Smart (19 pts) et Kemba Walker (17).
Parce que Toronto avait effectivement pris les devants dans le troisième quart temps. +12 pour la formation canadienne emmenée par O.G. Anunoby (20 pts). C’était avant les coups de chaud de Smart et Walker. Le premier a inscrit pas moins de 5 tirs à trois-points en 3 minutes ! Puis le second a marqué 11 des 16 derniers points de son équipe. Dont le panier primé décisif pour creuser l’écart (100-94) à un peu plus de deux minutes du buzzer. Puis un dernier step-back pour calmer l’euphorie des Raptors après 5 points consécutifs.
Les joueurs de Nick Nurse ont raté 23 de leurs 28 dernières tentatives. Et ça leur a évidemment coûté la victoire. Les champions en titre sont dos au mur, menés 0-2. Comme l’an dernier contre les Milwaukee Bucks en finales de Conférence. Sauf que cette fois-ci, il n’y a pas de Kawhi Leonard pour les sauver.
NBA
Les Lakers bis s'offrent les ambitieux Nets, des cartons à la pelle
11/04/2021 À 06:19
NBA
Comment des armadas comme celle des Nets peuvent voir le jour en NBA
05/04/2021 À 06:35