La performance : James Harden, 45 points en vain

Un réacteur de perdu. Les Rockets se reposent habituellement sur deux têtes chercheuses, James Harden et Russell Westbrook. Mais ce dernier, touché aux quadriceps, est forfait pour le moment et son absence se fait ressentir depuis quelques jours. La franchise texane a concédé une deuxième défaite consécutive en perdant contre Indiana cette nuit (104-108). Avec un Harden héroïque mais justement trop esseulé. Le MVP 2018 a terminé avec 45 points, 17 rebonds (nouveau record personnel) et 9 passes décisives.

NBA
LeBron James, champion de l'Ouest à la "Mamba mentality"
IL Y A 14 HEURES

Il a même mené une remontée désespérée en fin de partie. Les Pacers pensaient tenir le match en main avec 14 points d’avance (90-104) à 5 minutes de la sirène. Mais les Rockets ont alors pris de la vitesse, sous l’impulsion d’Harden, pour recoller à 104-106 suite à un nouveau panier d’Harden à 27 secondes de la fin. Un 14-2 au cours duquel il a contribué avec 11 points. Quelques instants plus tard, Justin Holiday validait le succès d’Indianapolis depuis la ligne des lancers-francs. Quant à Westbrook, il est déjà forfait pour la prochaine rencontre mais aussi toujours incertain pour le début des playoffs…

La blessure : Les Sixers (encore) Joel Embiid

Soirée sombre pour Philadelphie. Non seulement l’équipe de Brett Brown s’est encore inclinée (121-125 contre Toronto) mais en plus après avoir une nouvelle fois gaspillé un écart conséquent dans les dernières minutes de jeu. Surtout, la franchise enregistre une fois de plus une blessure. Celle de Joel Embiid… à peine remis d’un pépin physique et déjà de retour à l’infirmerie. Forfait un match en raison d’une douleur à la cheville, l’intérieur All-Star faisait son retour cette nuit. Pour à peine 14 minutes et 5 points, le temps de se faire mal au poignet.

Sans lui, ses coéquipiers ont tout de même pris les devants grâce notamment à Tobias Harris (22 pts). 10 points d’avance en cours de quatrième quart temps. 6 à deux minutes du buzzer. Tout ça pour finalement tomber une fois de plus contre les Raptors de Kyle Lowry (19 pts). Décidément, ce n’est vraiment pas la saison des Sixers.

Le joueur : Mike Muscala, héros improbable du Thunder

Ni le Heat, ni le Thunder ne semblait prêter une attention particulière à leur duel du soir. En effet, les deux équipes ont essentiellement fait jouer leurs remplaçants cette nuit. Et c’est Oklahoma City qui a fini par sortir vainqueur de cette revue d’effectif grâce à deux flèches primés de Mike Muscala en fin de partie (victoire 116-115).

Miami partait pourtant très fort avec 13 points d’avance à la fin du premier quart (29-42). Puis 18 à l’entame du quatrième. Oklahoma City a alors fait le forcing pour revenir au score. Et Muscala a pris feu dans les moments les plus importants. L’intérieur remplaçant (12 minutes en moyenne cette saison) a inscrit un premier trois-points pour égaliser à 113 partout à 35 secondes du buzzer. Hill a rendu l’avantage au Heat avec un layup. Tout ça pour que Muscala plante un deuxième tir lointain dans la foulée, cette fois-ci pour la gagne.

Ses deux seuls paniers du match. 21 points pour le rookie du Thunder Darius Bazley. 18 pour Shai Gilgeous-Alexander. En face, Tyler Herro a marqué 30 points. OKC est désormais assurée d’affronter Houston au premier tour des playoffs.

Le match : Les Clippers valident leur deuxième place

Un choc entre le deuxième et le troisième de la Conférence Ouest. L’occasion pour les Clippers, mieux classés que les Nuggets, d’affirmer leur suprématie. Une opportunité saisie. Les Californiens l’ont emporté 124 à 111. Paul George a inscrit 13 de ses 29 points dans le troisième quart temps et Denver n’a pas réussi à recoller au score ensuite. Kawhi Leonard a ajouté 26 points. Assurés de finir deuxièmes, les Angelenos défieront les Mavericks de Luka Doncic au premier round à l’Ouest.

Tous les scores

Rockets - Pacers : 104-108
Sixers - Raptors : 121-125
Thunder - Heat : 116-115
Nuggets - Clippers : 111-124

NBA
Magistral, "King James" envoie les Lakers en finale
IL Y A 18 HEURES
NBA
Boston prend le dessus sur Miami et peut encore y croire
HIER À 05:41