Eurosport

Harden, 50 points pour rien

Harden, 50 points pour rien

Le 04/12/2019 à 07:24Mis à jour Le 04/12/2019 à 07:26

NBA – Une nouvelle fois très prolifique malgré beaucoup de maladresse, James Harden a marqué 50 points sans toutefois mener ses Rockets à la victoire hier soir. Ses Rockets ont perdu sur le fil contre les Spurs, après deux prolongations (133-135).

La performance : James Harden, 50 points… dans le vent

James Harden est le scoreur ultime de sa génération. Et il est évidemment encore en tête du classement des meilleurs marqueurs NBA cette saison. Une première position qu’il a confortée en claquant 50 points à la défense des Spurs cette nuit. Mais sa performance n’a pas suffi aux Rockets pour l’emporter dans le derby texan. San Antonio est reparti avec la victoire, in-extremis, après deux prolongations (135-133). Car même s’il a fini avec 50 unités, le MVP 2018 a beaucoup vendangé. Un terrible 11 sur 38 aux tirs, avec 4 sur 20 à trois-points.

Comme d’habitude, il s’est refait la cerise sur la ligne en tirant 24 lancers-francs, tous convertis ! En revanche, il n’a pas réussi à prendre le dessus sur ses adversaires dans les moments les plus importants de la partie. Résultat, les Rockets ont gaspillé un avantage de 22 points, dont dix dans les dernières minutes. Harden a notamment raté une occasion d’achever les Spurs en perdant un ballon sur l’ultime possession du temps réglementaire. Il n’a pas fait mieux à la fin de chaque prolongation. Son tir pour la gagne a été bloqué par Jakob Poeltl lors de la première puis il a perdu la gonfle, encore une fois, à la fin de la seconde. Cinquante points, c’est bien. La victoire, c’est mieux.

Le joueur : Lonnie Walker IV a fait le match de sa carrière

Du coup, le héros de ce choc entre Houston et San Antonio s’appelle Lonnie Walker IV. Le sophomore a inscrit 28 points, son record en carrière. Il a surtout été décisif en étant très impliqué dans la remontée tardive des Spurs en fin de quatrième quart temps. C’est aussi lui qui a scellé la victoire de son équipe sur la ligne des lancers-francs à la fin de la deuxième prolongation.

Le match : Les Lakers décrochent le choc à l’Ouest

Los Angeles contre Denver. Une affiche entre les deux premiers de la Conférence Ouest. Une affiche remportée par les Lakers (105-96) sous l’impulsion de LeBron James et Anthony Davis, chacun auteur de 25 points. Les Californiens reprennent ainsi leur marche en avant. Ils avaient remporté dix matches de suite avant de tomber contre les Mavericks de Luka Doncic dimanche dernier. Les voilà relancés avec cette victoire contre un concurrent direct à l’Ouest.

La fin de série : Les Raptors stoppés par le Heat

Toronto récupérait Kyle Lowry hier soir. Mais le retour du meneur All-Star n’a pas souri aux champions en titre. Ils ont été battus par Miami (121-110). Une défaite qui met fin à une série de sept succès consécutifs pour les Canadiens. Ils sont notamment tombés face à un très bon Jimmy Butler, auteur d’un triple-double (22 points, 13 rebonds, 12 passes).

La statistique : 18

18, comme le nombre de rebonds captés par Luka Doncic hier soir. Un record en carrière pour le jeune slovène, qui a aussi marqué 33 points pour faire gagner Dallas à New Orleans (118-97).

Le Français : Evan Fournier ne s’arrête plus de briller

Evan Fournier a été l’un des grands bonhommes de la soirée en NBA. Déjà auteur de 32 points au match précédent, l’arrière du Magic a cette fois-ci bloqué son compteur à 31. En étant une nouvelle fois très efficace : 11 sur 18 aux tirs et 6 sur 8 à trois-points. Surtout, il a porté le Magic vers une nouvelle victoire, contre les Wizards (127-120) malgré les 42 points de Bradley Beal.

Tous les scores

Cavaliers - Pistons : 94-127
Magic - Wizards : 127-120
Raptors - Heat : 110-121
Pelicans - Mavericks : 97-118
Spurs - Rockets : 135-133
Nuggets - Lakers : 96-105
Clippers - Trail Blazers : 117-97

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0