Getty Images

Leonard a encore sauvé les Clippers

Leonard a encore sauvé les Clippers

Le 08/11/2019 à 07:07Mis à jour Le 08/11/2019 à 09:21

NBA - Mal en point, les Clippers ont su rattraper leur retard en fin de match pour battre les Blazers (107-101) sous l'impulsion d'un grand Kawhi Leonard auteur de 16 points dans le quatrième quart temps.

Le joueur : Kawhi Leonard décisif pour les Clippers

Après un début de partie difficile, Kawhi Leonard a fait ce qu’il fait faire de mieux : prendre le match à son compte dans les moments les plus importants, dominer la défense et faire gagner son équipe. La superstar des Clippers a inscrit 18 de ses 27 points dans le quatrième quart temps et Los Angeles a fini par l’emporter sur le fil contre Portland (107-101). Les Blazers, menés de 7 points à la mi-temps (47-40), avaient pourtant réussi à repasser devant sous l’impulsion de Damian Lillard et du jeune Anfernee Simmons. Mais Lillard a été étouffé par la défense californienne – et notamment par le redoutable Patrick Beverley – dans les dernières minutes. Pile au moment où Leonard s’est réveillé. Et quand ce n’était pas le MVP des finales 2019, Lou Williams prenaient le relais. Le joker des Clippers a marqué 23 points dont un panier primé assassin à une trentaine de secondes du buzzer pour achever les Blazers (103-99). Pendant plusieurs minutes, les joueurs de Doc Rivers se dirigeaient vers une troisième défaite cette saison. Puis Leonard a rappelé pourquoi cette formation sera très difficile à battre : parce qu’elle est guidée par le meilleur joueur du monde.

La performance : Soirée pleine d’adresse pour Aldridge

LaMarcus Aldridge a réalisé un début de saison en-dessous de ses standards habituels. Moins de réussite, moins de paniers : 16 points à 44% de moyenne avant le match d’hier soir. Mais l’intérieur de 34 ans est toujours capable de coup d’éclat. Illustration avec sa prestation contre Oklahoma City. Il a tenté sa chance à 23 reprises et il a trouvé la cible 19 fois. Pour 39 points en 34 minutes avec une victoire de San Antonio à la clé (121-113). Derrière Aldridge, le jeune Murray s’est encore illustré en compilant 17 points, 8 rebonds et 10 passes en 26 minutes. C’est déjà la cinquième victoire en huit rencontres pour les Spurs.

Le match : Jimmy Butler et Miami calment Phoenix

Surprenants depuis le coup d’envoi de la saison, les Suns ont marqué un coup d’arrêt en s’inclinant contre le Heat cette nuit (108-124). Ils sont tombés sur un Jimmy Butler bien en forme. L’arrière All-Star a inscrit 34 points à 11 sur 16 aux tirs. Mais il a surtout fait la différence en première mi-temps avec 30 pions plantés avant la pause. Son équipe était alors au contrôle (+7) mais tout était encore jouable pour Phoenix. C’est un ancien joueur de la franchise de l’Arizona qui a creusé l’écart au retour des vestiaires. Goran Dragic a marqué 20 de ses 25 points en deuxième mi-temps pour mener Miami à une sixième victoire ! En huit matches. C’est le meilleur départ de l’organisation floridienne depuis le titre de 2013.

Le moment : Kemba Walker est revenu à Charlotte

Soirée chargée en émotions pour Kemba Walker. Le meneur All-Star retrouvait le public de Charlotte pour la première fois depuis sa signature à Boston. La franchise lui avait évidemment réservé une vidéo en guise d’hommage et il a été accueilli chaleureusement par ses anciens supporteurs. Sur le terrain, les Celtics se sont imposés assez nettement contre les Hornets (108-87) malgré une performance très moyenne de sa principale recrue (14 pts, 4 sur 12 aux tirs). Jayson Tatum, 23 points, et Gordon Hayward, auteur de 20 points, 10 rebonds et 6 passes, ont assuré le leadership. Drafté par les Bobcats – avec leur changement de nom – en 2011, Walker a passé huit saisons pleines à Charlotte. Il y a grandi en tant que joueur au point de devenir le visage et la star de l’organisation avant son départ pour Boston l’été dernier.

Tous les scores

Hornets - Celtics : 87-108
Spurs - Thunder : 121-112
Suns - Heat : 108-124
Clippers - Trail Blazers :

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0