Miami élimine Milwaukee et se qualifie pour les finales à l’Est

  • Heat – Bucks : 103-94
NBA
Antetokounmpo, MVP logique à l'avenir incertain
IL Y A 4 HEURES
  • Miami gagne la série 4-1

C’est terminé. Les Bucks, la première tête de série à l’Est, sont officiellement éliminés après leur défaite contre le Heat (94-103). Un match décisif que Giannis Antetokounmpo a regardé depuis le banc de touche. Victime d’une entorse à la cheville, le MVP a été contraint de déclarer forfait 45 minutes avant l’entre-deux. En son absence, Donte Di Vicenzo a pris place dans le cinq. Et ça démarrait fort pour Milwaukee. Avec 8 des 16 premiers points inscrits par l’habituel remplaçant. Et un écart qui se creuse après un quart temps (28-19). Les Bucks pouvaient-ils faire le même exploit que lors du match précédent, lorsqu’ils avaient gagné après la sortie sur blessure de leur superstar ?

Ils n’ont pas tenu. Miami a répondu avec un 30-9 pour prendre le large avant que Milwaukee revienne à six longueurs à la pause. Le reste de la partie été plutôt serré – les Floridiens ont eu jusqu’à 12 points d’avance dans le troisième quart temps – mais Jimmy Butler (17 pts) et ses coéquipiers étaient au contrôle. Tout en gestion. Pour finalement finir la mission. Et donc la série. Goran Dragic a ajouté 17 points et Jae Crowder en a mis 16. En l’absence de Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton a terminé meilleur marqueur du match, avec 25 points. Mais à 8 sur 25 aux tirs.

Le Heat, qui a déjà disputé 7 finales de Conférence depuis 2005, plus que n’importe quelle équipe à l’Est, va retrouver le troisième tour pour la première fois depuis 2014. Un stade de la compétition inédit pour Jimmy Butler "Ça représente beaucoup pour moi. Mais ce n’est pas ça mon objectif. Ce n’est pas le but de cette organisation. On veut gagner. Les huit prochaines victoires seront plus difficiles à aller chercher que les hui premières. On le sait. Nous sommes prêts."

Miami retrouvera le vainqueur de la série entre Boston et Toronto en finales à l’Est. Pour Milwaukee, l’aventure s’arrête ici et c’est évidemment un choc. Avec plein de questions et de doutes en tête à l’approche d’une intersaison décisive. Parce que Giannis Antetokounmpo, libre en 2021, peut décider si oui ou non il veut prolonger avec les Bucks sur le long terme. Pas sûr que cette campagne de playoffs décevante le pousse à s’engager de suite avec l’organisation du Wisconsin.

LeBron James mène les Lakers à un deuxième succès de suite

  • Lakers – Rockets : 112-102
  • Los Angeles mène 2-1

LeBron James était impérial en première mi-temps et Rajon Rondo a eu un nouvel éclair de génie au début du quatrième quart temps. C’est ainsi que l’on peut résumer la victoire des Lakers contre les Rockets cette nuit (112-102). Le King a inscrit 29 de ses 36 points avant la pause. Mais la rencontre restait alors assez serrée. Notamment grâce à James Harden (33 points au total) et à Russell Westbrook, enfin inspiré ! Très maladroit depuis plusieurs jours, le meneur de Houston était beaucoup plus appliqué cette nuit. Il a marqué 30 points à 13 sur 24 aux tirs.

Et les Texans pouvaient encore y croire à l’entame du quatrième quart temps. Moment choisi par Rondo pour rappeler à quel point il est capable d’hausser son niveau de jeu en playoffs. Déjà précieux lors du match précédent, l’ancien All-Star a planté 8 des 10 points de suite inscrits par les Lakers en ouverture de la dernière période. L’écart est alors passé de 84-85 en faveur de Houston à 94-85 pour Los Angeles. Les Rockets n’ont pas réussi à revenir ensuite. Rondo a donc terminé avec 21 points (12 dans le money time) et 9 passes en sortie de banc. Le facteur X. 26 points et 15 rebonds au compteur d’Anthony Davis également.

Cette victoire a une saveur particulière pour LeBron James. C’est la 162ème de sa carrière en playoffs. Plus que n’importe quel autre joueur NBA ! Le King dépasse ainsi Derek Fisher et devient seul détenteur du record du plus grand nombre de matches gagnés à ce niveau. Il faudra ajouter deux succès de plus pour que ses Lakers rejoignent les finales de Conférence. Ils mènent maintenant 2-1 contre les Rockets.

NBA
Davis et les Lakers démarrent fort contre les Nuggets
IL Y A 7 HEURES
NBA
LeBron vexé par le vote pour le MVP : "Ca m'a fait ch... plus que tout"
IL Y A 7 HEURES