Getty Images

Les Bucks au sommet de la ligue, les Warriors derniers

Les Bucks au sommet de la ligue, les Warriors derniers

Le 03/12/2019 à 07:13Mis à jour Le 03/12/2019 à 07:14

NBA – Avec 29 points et 15 rebonds au compteur, Giannis Antetokounmpo a été le principal artisan de la large victoire de Milwaukee contre New York (132-88) hier soir. Un succès qui permet aux Bucks de prendre le contrôle de la ligue.

Le joueur : C’est trop facile pour Giannis Antetokounmpo

Pour Giannis Antetokounmpo, c’était juste une demi-journée de boulot. Le Grec n’a eu besoin que de 22 minutes pour poster 29 points et 15 rebonds hier soir. Après 14 minutes de jeu, il avait déjà claqué son double-double. C’était suffisant pour mettre ses Bucks sur le chemin de la victoire. Ils ont facilement triomphé des Knicks (132-88). Le match était déjà plié après un quart temps (33-15) et les joueurs de Mike Budenholzer ont simplement déroulé pendant les trois suivants.

Pour Giannis, ce fut encore une fois une occasion de montrer ses progrès à trois points. Il a converti 3 de ses 4 tentatives derrière l’arc. Son frère Thanasis a pour sa part inscrit 10 points en 12 minutes. Ce succès est le douzième de suite pour Milwaukee. La plus longue série en cours actuellement en NBA. Et comme l’an dernier, la franchise du Wisconsin s’est installée en tête de la ligue avec 18 victoires en 21 matches.

Le match : Kelly Oubre et les Suns renversent les Hornets en une minute

Menés de sept points à une minute de la sirène finale, les Suns se dirigeaient vers une nouvelle défaite. Moment choisi par Kelly Oubre pour se réveiller. Jusqu’alors aphone derrière la ligne à trois-points – 0 sur 7 – le jeune ailier a planté coup sur coup deux tirs lointains pour redonner l’avantage aux siens à vingt secondes de la fin du match. Phoenix l’a finalement emporté 109 à 104.

La statistique : 10-0

10-0, comme le bilan des Sixers à domicile depuis le coup d’envoi de la saison. Dix matches et donc autant de victoires. La dernière en date contre le Jazz, cette nuit. Un succès (103-94) collectif avec notamment 26 points de Tobias Harris, 17 d’Al Horford, 16 de Joel Embiid et 14 de Ben Simmons. Philadelphie est donc la meilleure équipe de la ligue devant son public. Le problème, c’est que les Sixers sont nettement moins performants loin de leur base. Ils ont perdu six fois sur onze à l’extérieur. Ils occupent pour l’instant la cinquième place de la Conférence Est.

La performance : Trae Young sort les Hawks du brouillard

Atlanta restait sur dix défaites de suite. Fâcheux pour une jeune équipe qui espère se rapprocher le plus possible de la huitième place à l’Est, synonyme de qualification en playoffs. Mais les Hawks ont mis fin à cette triste série en dominant les Warriors hier soir (104-79). Trae Young a encore une fois été le leader de son équipe. Le meneur sophomore a compilé 24 points et 7 passes décisives tandis que le rookie De’Andre Hunter a ajouté 18 points. Ils sont finalement venus à bout d’un adversaire dont la situation est encore pire que la leur. En effet, Golden State est tout simplement bon dernier en NBA avec 4 victoires en 22 matches.

Les Français : Rudy Gobert puissant

Bien que battu avec le Jazz, Rudy Gobert peut se féliciter de sa performance individuelle. Il a inscrit 27 points – à 11 sur 15 aux tirs et avec 12 rebonds – sur la tête de Joel Embiid hier soir. Nicolas Batum était plus discret avec Charlotte. Le vétéran a marqué 4 points en 11 minutes.

Tous les scores

Hornets - Suns : 104-109
Sixers - Jazz : 94-103
Hawks - Warriors : 104-79
Grizzlies - Pacers : 104-117
Bucks - Knicks : 132-88
Kings - Bulls : 106-113

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0