Halloween n'a lieu que jeudi prochain, mais les Warriors nagent déjà en plein cauchemar avec deux humiliations subies pour débuter la saison. Après la gifle reçue à domicile par les Los Angeles Clippers (141-122), c'est une fessée qu'ils ont récoltée à Oklahoma City (120-92). Face au Thunder, ils n'ont tout simplement pas existé pendant trois quart-temps, accusant jusqu'à 42 points de retard. Jamais sous son ère débutée en 2014, l'entraîneur Steve Kerr avait dû déplorer pareille débandade de ses Warriors.

"Je ne pensais pas qu'on se ferait botter le cul comme ça, c'est dur", a confié Draymond Green après la rencontre, ajoutant: "j'aimerais nous voir jouer plus dur, mais la réalité c'est que nous sommes nuls à ch... actuellement".

NBA
Golden State prend la foudre à OKC
27/10/2019 À 22:48

Un constat qui sonne comme un terrible aveu d'impuissance, étant donné que les triples champions NBA (2015, 2017, 2018; finalistes en 2016 et 2019) sont privés de Kevin Durant, parti à Brooklyn, et de Klay Thompson, indisponible jusqu'au printemps (genou gauche). La saison de fin de règne risque d'être longue et pénible pour Stephen Curry et les siens.

NBA
50 000 euros d'amende pour Green après ses propos sur Booker
09/08/2020 À 19:54
NBA
Curry, grippé, forfait pour affronter Philadelphie
08/03/2020 À 01:05