Getty Images

Golden State - Brooklyn à huis clos : la NBA également impactée par le coronavirus

Golden State - Brooklyn à huis clos : la NBA également impactée par le coronavirus
Par AFP

Le 11/03/2020 à 20:55Mis à jour Le 11/03/2020 à 21:00

NBA - Alors que Golden State - Brooklyn sera le premier match de NBA à se jouer à huis clos jeudi, la Ligue US se prépare également à être lourdement impacté par la propagation du coronavirus aux Etats-Unis. Huis clos, matches délocalisés, ou risque de suspension, tous les cas de figures sont actuellement évoqués par les propriétaires des 30 franchises de NBA.

Les Golden State Warriors ont effectué cette annonce mercredi. Ils recevront Brooklyn à huis clos jeudi, à cause des risques liés à la propagation du coronavirus. Il s'agit de la toute première franchise de NBA à prendre une telle décision. "En raison des inquiétudes croissantes et en consultation avec la ville et le comté de San Francisco, le match de jeudi soir contre les Nets au Chase Center se jouera sans la présence des fans", ont indiqué les dirigeants des Warriors dans un communiqué tout en assurant que les spectateurs seraient remboursés.

Cette annonce survient après que les autorités sanitaires de San Francisco ont interdit les événements devant rassembler plus d'un millier de personnes, afin de limiter la propagation de l'épidémie. Les Warriors, propriétaires du Chase Center, ont également annoncé que tous les évènements prévus dans cette enceinte jusqu'au 21 mars sont annulés ou reportés. Une décision qui n'impacte pas le calendrier à court terme de Golden State, qui débute samedi un road-trip de six matches à l'extérieur, avant de recevoir Oklahoma City le 25 mars.

Une suspension temporaire évoquée

Cependant La NBA envisage de délocaliser les matches dans des villes épargnées par l'épidémie de coronavirus, affirme mercredi ESPN citant des sources au sein de la Ligue, alors qu'un épidémiologiste faisant autorité recommande des rencontres à huis clos. Si le coronavirus contraint une équipe à ne plus jouer dans sa ville pendant un certain temps, il est question de lui faire disputer ses matches dans la salle de l'équipe adverse qu'elle doit affronter, si cette ville n'est pas touchée par l'épidémie, ou même de jouer sur terrain neutre dans une ville où le virus ne s'est pas propagé, indique ESPN.

Les propriétaires des 30 franchises doivent s'entretenir avec le commissaire de la NBA, Adam Silver, ce mercredi. D'autres réunions téléphoniques sont prévues jeudi avec les présidents et managers généraux des équipes. La NBA, qui a, depuis la semaine passée, déjà prévenu les clubs de la possibilité de devoir également jouer des matches à huis clos, a aussi évoqué l'hypothèse de suspendre temporairement la saison, comme cela est le cas pour le championnat de foot italien (jusqu'au 3 avril).

Mais cette option ne semble pas être privilégiée, en raison du nombre limité de tests effectués pour le coronavirus aux États-Unis. La saison régulière de la NBA doit se poursuivre jusqu'au 15 avril, après quoi débuteront les play-offs devant conduire aux finales début juin. Mercredi, le directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, le Dr Anthony Fauci, a recommandé la tenue de rencontres sportives à huis clos, dans un discours au Congrès américain. Selon les autorités sanitaires américaines, plus de 1 000 personnes aux États-Unis ont contracté le Covid-19 et au moins 31 décès lui ont été attribués.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313