Le slogan est connu de tous, il pourrait aussi être visible lors de toutes les rencontres de NBA. La Ligue nord-américaine de basket envisage de faire peindre "Black Lives Matter" sur les parquets de Disney World, où se joueront les matches, comme l'assure ESPN. Le projet doit encore être finalisé, en concertation avec le syndicat des joueurs, mais ces mots désignant le mouvement qui a pris une ampleur considérable ces dernières semaines dans le sillage de la mort de George Floyd, pourraient figurer le long des lignes de touches.

NBA
Fournier sans filtre sur la reprise : "La raison principale pour laquelle on rejoue, c'est l'argent"
29/06/2020 À 10:10

Autre idée à l'étude, également révélée par la chaîne sportive dimanche, les joueurs pourraient être autorisés à porter des maillots floqués de slogans soutenant des causes de justice sociale ou des oeuvres de bienfaisance au lieu de leur nom, pendant les matches. Là aussi, "Black Lives Matter" pourrait s'afficher de cette sorte, tout comme "I Can't Breathe", autre cri de ralliement populaire du mouvement de protestation qui a éclaté après la mort de George Floyd à Minneapolis le mois dernier.

Lutte contre l'injustice sociale et basket peuvent faire qu'un

"Nous essayons simplement de continuer à faire la lumière sur les différentes questions de justice sociale dont les gars de notre ligue continuent de parler jour après jour", a déclaré Chris Paul, meneur du Thunder d'Oklahoma City et président du syndicat des joueurs (NBPA). "Les gens disent que la justice sociale ne sera plus dans l'esprit de tout le monde à Orlando. Avec ces maillots, elle ne disparaîtra pas", a-t-il assuré.

Chris Paul et Danilo Gallinari - Oklahoma City Thunder 2020

Crédit: Getty Images

Ces dernières semaines, un certain nombre de joueurs se sont prononcés contre une reprise de la saison, suspendue depuis le 11 mars à cause du coronavirus, estimant que l'heure était à la lutte contre l'injustice sociale et non au basket. La NBA a autorisé ceux qui ne voudraient pas jouer à s'abstenir, sans être sanctionnés. En revanche, leur salaire sera diminué en fonction du nombre de matches non disputés.

NBA
Gobert et un derby Lakers-Clippers pour lancer la reprise
27/06/2020 À 06:44
NBA
Vince Carter, icône de son temps
26/06/2020 À 22:15