Le joueur : Stephen Curry claque un nouveau record personnel

La NBA attendait encore le premier carton individuel à 50 points. Stephen Curry est passé directement à l’échelon suivant. 62 pions. 62 pions inscrits par le meneur des Warriors lors d’une victoire contre les Trail Blazers (137-122) cette nuit. Son nouveau record en carrière au scoring. Une performance ahurissant qui laissait son entraîneur Steve Kerr admiratif : "C’est un privilège de le coacher. Pas seulement en raison de son talent mais aussi sa manière de se comporter."
Malgré un casting bien moins étoilé que d’habitude à ses côtés, Curry refusait de forcer depuis le début de la saison. Les défenseurs se mettaient à deux, à trois et parfois même à quatre (véridique !) et il continuait de servir ses coéquipiers démarqués – comme Kelly Oubre ou Andrew Wiggins – malgré leur déboire aux tirs. Malgré le fait qu’il soit bien plus à même de rentrer des paniers. Il savait que son moment viendrait.
NBA
Un autre Français débarque en NBA : Cornelie signe aux Nuggets
HIER À 21:22
Même là, ses 62 points, il les a plantés sans en faire trop. 18 sur 31 aux tirs, 8 sur 16 derrière l’arc et 18 sur 19 aux lancers-francs. Il était tout simplement injouable pour la défense adverse. Trop vif et trop adroit. Trop chaud d’entrée, aussi, avec 22 points marqués dans le premier quart temps pour donner le ton et se mettre dans le rythme. Une fois en confiance, plus rien ne pouvait l’arrêter.
62 points en 36 minutes. Plus aucun joueur n’avait autant marqué en si peu de temps depuis Kobe Bryant en 2005 (62 points en 33 minutes contre Dallas). D’ailleurs, Curry est, à 32 ans, le deuxième joueur le plus âgé de l’Histoire à atteindre ce plateau, là encore après le Black Mamba. 62 points, c’est aussi deux de plus que Damian Lillard (32) et CJ McCollum (28) en cumulé hier soir. Avec la victoire pour les Warriors qui équilibrent ainsi leur bilan avec désormais trois succès en six matches.

Le match : Les Clippers font plier les Suns dans le choc à l’Ouest

Les deux meilleures équipes de la Conférence Ouest s’affrontaient hier soir. Les Clippers opposés aux… Suns. La victoire est revenue à la formation de Los Angeles (112-107), emmenée par un excellent Paul George. L’ailier All-Star a inscrit 39 points, confirmant ainsi son très bon début de saison. Il a parfaitement pris le relais d’un Kawhi Leonard maladroit (4 sur 21) hier soir.
"Je devais être agressif. Tout le monde ne peut pas briller chaque soir. Je devais hausser mon niveau de jeu et aider notre meilleur joueur, Kawhi", confiait PG après la partie. Plusieurs joueurs ont effectivement pris leurs responsabilités. Trois d’entre eux, George mais aussi Luke Kennard et Reggie Jackson, étaient à l’origine d’un 15-0 passé dès le début du deuxième quart temps pour prendre le large (50-24). Les Suns ont mis beaucoup de temps à s’en remettre.
Ils sont tout de même revenus à un point (90-89) dans le quatrième quart temps mais des paniers primés de Serge Ibaka et Nicolas Batum (14 pts) ont remis les Clippers à l’abri. Les deux franchises affichent maintenant un bilan de 5 victoires et 2 défaites, tout comme les Lakers.

Le duo : Jaylen Brown et Jayson Tatum frappent encore

Les Celtics ont été mis en difficulté par les Pistons hier soir. Mais ils se sont tout de même imposés de peu (122-120) au bout du suspense. Avec encore une fois un panier décisif de Jayson Tatum. Déjà auteur du tir pour la gagne contre Milwaukee il y a quelques jours, le jeune homme a remis ça contre Detroit. En verrouillant aussi Blake Griffin sur la dernière action de la partie.
Tatum a fini avec 24 points, 8 rebonds et 12 passes décisives. Mais l’autre grand bonhomme de la soirée est son coéquipier Jaylen Brown, décidément en pleine forme. Ce dernier a posté 31 points en ne ratant quasiment aucun tir (13 sur 16). Ce duo est vraiment le moteur de Boston. Leur développement peut faire naître de nombreux espoirs auprès des supporteurs des Celtics tant leur potentiel est intrigant.

Le fail : Kevin Durant et Kyrie Irving impuissants

Les Nets ont perdu contre l’une des plus mauvaises équipes de la NBA. Ils se sont inclinés contre les Wizards (122-123), qui décrochent là une deuxième victoire de suite après avoir concédé cinq défaites de suite depuis le début de la saison. Bradley Beal a marqué 27 points et Russell Westbrook 24.
Le tandem de Washington prenait ainsi le dessus sur celui de Brooklyn. Kevin Durant a tout de même compilé 28 points, 11 rebonds et 7 passes mais avec 6 ballons perdus. 30 points et 10 passes pour Kyrie Irving. Surtout, les deux stars ont chacune manqué un tir décisif pour la gagne dans les ultimes secondes de la partie. C’est déjà la quatrième défaite des Nets sur leurs cinq dernières sorties.

La performance : Encore un triple-double pour Jokic

Six matches, quatre triple-doubles. Nikola Jokic est régulier depuis le début de la saison, même si ses Nuggets sont à la peine. En revanche, ils se sont imposés cette nuit contre les Timberwolves (124-109) avec donc 19 points, 12 rebonds et 12 passes du pivot serbe.

Les Français : Batum et Luwawu-Cabarrot se montrent

Nicolas Batum continuent d’exceller dans son nouveau rôle aux Clippers. L’ailier tricolore, titulaire, a même haussé son niveau de jeu en attaque pour palier à la maladresse de Kawhi Leonard hier soir. Il a inscrit 14 points. Même total pour Timothé Luwawu-Cabarrot, lui aussi lancé dans le cinq majeur des Nets.
Kilian Hayes a été assez discret contre les Celtics (5 pts, 4 pds) tandis que son coéquipier aux Pistons Sekou Doumbouya inscrivait 8 points sans rater le moindre tir. Rudy Gobert a compilé 7 points et 16 rebonds pour le Jazz.

Tous les scores

Pistons - Celtics : 120-122
Nets - Wizards : 122-123
Grizzlies - Lakers : 94-108
Timberwolves - Nuggets : 109-124
Spurs - Jazz : 109-130
Bulls - Mavericks : 118-108
Suns - Clippers : 107-112
Warriors - Trail Blazers : 137-122
NBA
Rondo revient aux Lakers, Simmons ne veut plus entendre parler des Sixers
31/08/2021 À 22:03
NBA
Jordan 1993, O’Neal 2000, LeBron 2016 : Antetokounmpo et ces autres performances historiques
21/07/2021 À 09:32