Le match : Superbe duel à suspense entre Denver et Dallas !

Deux stars européennes. Deux des meilleurs joueurs du monde. Deux candidats sérieux au MVP. Le duel entre Luka Doncic et Nikola Jokic s’annonçait bouillant. Il n’a pas déçu. L’affiche entre les Mavericks et les Nuggets a tenu ses promesses avec un match à suspense très disputé dans le sillage des performances XXL des deux maestros. Avec, à l’arrivée, une victoire de Dallas (124-117) après prolongation.
NBA
LeBron James de retour contre Indiana ce samedi, les Lakers respirent
HIER À 16:28
Les deux équipes s’étaient rendues coup sur coup dans le dernier quart temps, avec des changements constants au tableau d’affichage, mais sans réussir à se départager à l’issue du temps réglementaire. Maxi Kleber, servi par Doncic, pensait pourtant avoir donné la victoire aux siens en plantant un panier primé décisif dans les dernières secondes. Mais Jokic a profité d’une dernière possession pour marquer un panier difficile et arracher ainsi la prolongation au buzzer.
Les Mavericks ont vite pris de l’avance dans le temps supplémentaire. Le "Joker", encore lui, a redonné de l’espoir aux siens en ramenant les Nuggets à trois longueurs sur un nouveau tir extérieur (120-117). Mais le prodige Slovène lui a répondu avec un panier en tête de raquette pour mettre fin au suspense. Les deux joueurs ont chacun marqué 38 points. Avec 9 rebonds et 13 passes pour Doncic, 11 rebonds et 4 passes pour Jokic. Quel match !

Le joueur : Damian Lillard

Les Blazers avaient besoin d’une victoire pour se rassurer et Damian Lillard avait besoin d’une grosse performance pour se relancer. La venue des Wolves tombait à pic. Le meneur All-Star s’en est donné à cœur joie dans la défense poreuse de Minnesota pour inscrire 39 points et mener son équipe vers le succès (135-117). Mission accomplie. Avec un match vraiment complet à mettre à l’actif de Lillard. 37 points donc, à 13 sur 21 aux tirs et 7 sur 12 derrière l’arc à trois-points, mais aussi 7 rebonds et 7 passes.
Portland a fait la différence dans le deuxième quart temps pour prendre 19 longueurs d’avance à la pause. Les joueurs de Terry Stotts ont ensuite géré la fin de partie, en accentuant même leur avance au retour des vestiaires. Pour les Wolves, toujours privés de Karl-Anthony Towns, peu de positif si ce n’est la très belle prestation du rookie Anthony Edwards, auteur de 26 points.

La performance : Les Nets font chuter les Sixers sans Irving et Durant

Pas de Kevin Durant, pas de Kyrie Irving mais pas de problème non plus pour les Nets, vainqueurs des Sixers (122-109). Les New-yorkais ont fait chuter le leader de la NBA sans leurs meilleurs joueurs mais en se reposant sur Caris LeVert (22 pts, 10 pds) ou encore Joe Harris (28 pts).
C’était suffisant pour prendre le dessus sur une équipe de Philadelphie visiblement fatiguée après avoir joué la veille. Ou alors, peut-être les joueurs étaient-ils perturbés par le test positif à la Covid-19 de Seth Curry. Les Sixers l'auraient apparemment appris pendant le premier quart temps mais auraient quand même joué… Joel Embiid a fini avec 20 points et 12 rebonds, sans briller.
Cas contact, KD manque à l’appel depuis plusieurs jours. En revanche, Irving était attendu mais il a déclaré forfait pour des raisons personnelles sans en expliquer la nature exacte à son coach. Il a en revanche expliqué ses motifs à ses coéquipiers.

La fin de série : Les Spurs calment les Lakers

LeBron James et ses coéquipiers restaient sur quatre victoires de suite avant d’affronter les Spurs jeudi soir. Et ils se sont inclinés face à San Antonio (109-118) malgré les 27 points et 12 passes décisives du King. LaMarcus Aldridge a guidé les siens avec 28 points. Les joueurs de Gregg Popovich ont notamment fait exploser les Lakers de loin en inscrivant 16 paniers à trois-points.

Tous les scores

Nets - Sixers : 122-109
Grizzlies - Cavaliers : 90-94
Nuggets - Mavericks : 117-124
Lakers - Spurs : 109-118
Trail Blazers - Timberwolves : 135-117
NBA
Murray out pour la saison : Denver perd très gros
13/04/2021 À 16:23
NBA
Les Lakers bis s'offrent les ambitieux Nets, des cartons à la pelle
11/04/2021 À 06:19