Il n'y avait pas beaucoup de suspense dans la bulle de Disney World ce dimanche pour le match opposant le Thunder aux Wizards. L'équipe de Washington déjà éliminée et orpheline de Bradley Beal notamment, n'a rien pu faire pour s'éviter une nouvelle défaite (la septième dans la bulle) face à Oklahoma City (121-103). Le Thunder, vainqueur d'un match sur deux depuis la reprise, a parfaitement réagi après sa défaite contre Memphis vendredi.

NBA
Nurse prolonge à la tête des Raptors
15/09/2020 À 21:54

Rapidement devant au score, OKC, toujours privé de Steven Adams, une nouvelle fois forfait pour cette rencontre, avait presque bouclé l'affaire à la pause (64-50) grâce notamment à un Chris Paul solide (13 points et 9 passes décisives) mais surtout à une super performance du rookie Darius Bazley auteur de son record personnel avec 23 points en sortie de banc. Cette nouvelle victoire permet au Thunder de consolider sa cinquième place de la Conférence Ouest et surtout de revenir tout proche de la quatrième occupée par Houston.

Dans l'autre match de ce début de soirée, les Raptors, champion en titre, ont dominé les Grizzlies (108-99) au cours d'une rencontre disputée. Toronto avait pourtant le match en main et menait de 18 points dans le dernier quart temps avant de voir Memphis revenir à trois unités. Les Raptors peuvent notamment remercier Pascal Siakam. Le Camerounais a été le grand artisan de cette victoire avec 26 points dont un 4/9 à trois points et a planté deux paniers importants au moment où les Grizzlies pensaient pouvoir revenir dans le match. A noter également le double-double de Serge Ibaka (12 points, 12 rebonds).

Cette victoire permet à Toronto de s'assurer de la deuxième place de la Conférence Est. De son côté, Memphis, seulement huitième à l'Ouest, n'est pas encore certain de participer aux playoffs cette saison.

Les Spurs éperonnent les Pelicans

Les Spurs conservent l'espoir de pouvoir jouer un barrage qualificatif pour le 1er tour des play-offs après leur victoire (122-113) sur les Pelicans du rookie-phénomène Zion Williamson, éliminés de la course dimanche en NBA.

Le chemin est certes encore long et dépend aussi des résultats de ses deux concurrents, Portland (9e), qui doit jouer plus tard contre Philadelphie, et Phoenix (11e), mais elle a d'ores et déjà mis hors-course les Pelicans (12e).

DeMar DeRozan a mis le cou de collier nécessaire au 4e quart-temps (15 de ses 27 points) pour contenir la tentative de remontée au score de Pelicans ayant compté 17 longueurs de retard à la pause. Zion Williamson a fait ce qu'il a pu et plutôt très bien (25 pts, 7 rbds en 26 minutes), dans le sillage de JJ Redick extrêmement adroit à longue distance (8/12, 31 pts), mais en vain.

Avec AFP

NBA
Boston élimine le champion en titre Toronto, Denver s'offre un sursis
12/09/2020 À 06:18
NBA
Un plébiscite pour Morant, élu rookie de l'année
04/09/2020 À 00:32