Le joueur : Carmelo Anthony grimpe dans les livres d'histoire

A Portland, Carmelo Anthony n'a pas seulement repris le fil de sa carrière. Melo a aussi repris sa route vers les sommets des livres d'histoire de la NBA. L'ailier est un des tous meilleurs joueurs offensifs des 20 dernières années et avec la fin de sa carrière s'approche le Top 10 des meilleurs marqueurs "all-time" de la NBA. Avec ses 18 unités la nuit dernière dans la facile victoire des Blazers chez des Warriors en difficulté (98-123), l'ancien des Nuggets et des Knicks a passé la légende Tim Duncan au 14e rang des meilleurs scoreurs historiques de la ligue. Le 13e, l'ancienne gloire des Hawks Dominique Wilkins n'est plus que 169 points devant, presque une formalité pour Anthony.

NBA
Antetokounmpo s'offre le scalp des Clippers
IL Y A UN JOUR

Le match : Les Lakers ont encore gagné, les Spurs ont prouvé

Pour la deuxième fois en deux jours, les champions en titre ont dicté leur loi à Fort Alamo. Les Los Angeles Lakers ont dominé les San Antonio Spurs dans le Texas (103-109). Mais que l'on ne s'y trompe pas. Si les coéquipiers de LeBron James et Anthony Davis, tous deux excellents hier soir (26 points, 11 rebonds, 10 passes pour LeBron, 34 points et 11 rebonds pour "AD"), ont fait parler leur expérience en fin de match pour forcer la décision, les locaux ont fait mieux que résister aux favoris de la saison. Alors que l'on annonçait la troupe de Gregg Popovich hors du coup pour les playoffs cette année, ce jeune effectif décomplexé a montré qu'il pouvait regarder des cadors dans les yeux malgré une troisième défaite en cinq matches.

Les perfs : Atlanta et Phoenix confirment

Les Hawks et les Suns ont agité la free agency, sans doute comme aucune autre franchise. Et cela paie ! Atlanta a frappé fort en surclassant Brooklyn sur son parquet, deux jours après avoir dominé par les Nets. Kevin Durant (28 points, 8 rebonds, 4 passes) et Kyrie Irving (18 points mais à 6/21 au tir, 11 rebonds) étaient bien là. Mais cela n'a pas suffi pour faire face au collectif mis en place par le coach Lloyd Pierce, avec six joueurs entre 10 et 23 points. Les Hawks sont dans le wagon de tête de l'Est, tout comme Phoenix à l'Ouest. Avec leur recrue-phare de l'été Chris Paul à la baguette dans le money-time, la franchise de l'Arizona s'est offerte Denver sur son parquet (103-106). Avec un bilan de 5-1 et la meilleure défense de la ligue, les Suns s'affirment comme un client sérieux. Finaliste de l'Ouest dans la bulle, Denver galère (1-4).

Les fins de série : Washington et Detroit vainqueurs, il n'y a plus d'équipe fanny

Sans Russell Westbrook, laissé au repos, les Washington Wizards ont enfin décroché leur premier succès de la saison sur le parquet des Timberwolves toujours privés de leur star Karl-Anthony Towns (109-130). Avec un excellent Bradley Beal (31 points, 7 passes) comme seul patron sur le parquet, la franchise de D.C. a retrouvé un peu de sourire pour oublier la frustration des cinq défaites inaugurales. Les difficultés étaient plus attendues pour les jeunes Pistons en totale reconstruction. Mais Detroit a réussi à dominer Boston (96-93), passé totalement au travers de son début de match, comme des dernières minutes : aucun point lors des dernières 4'15" ! Avec ce succès, toutes les équipes ont décroché au moins une victoire.

Le showman : Alley-oop avec la planche et poster monstrueux, John Collins était bouillant !

Les Français : Gobert vainqueur de son duel contre Batum, Hayes et Doumbouya aphones

Dans l'affiche de la nuit, le Utah Jazz de Rudy Gobert a dominé les Los Angeles Clippers (106-100). Le pivot tricolore a été solide sans être étincelant (12 points, 9 rebonds). Toujours titulaire chez les Clippers, Nicolas Batum termine avec le plus gros temps de jeu de l'effectif (35 minutes) derrière le duo de stars Kawhi Leonard – Paul George, pour 9 points et 7 rebonds. Le tandem Frenchie du Michigan Killian Hayes – Sekou Doumbouya n'a pour sa part pas inscrit le moindre point, avec un 0/8 cumulé au tir. Mais le rookie Hayes termine meilleur passeur des Pistons (6 assists) contre Boston. Titulaire pour la troisième fois de suite avec les Nets, Timothé Luwawu-Cabarrot (2 points à 1/7 au tir) n'a pas convaincu. Adam Mokoka a eu le droit à un peu de temps de jeu (4 points en 10 minutes) alors que ses Bulls étaient déjà largués à Milwaukee. Blessé aux adducteurs, Killian Tillie (Memphis Grizzlies) n'était pas sur la feuille de match.

Tous les résultats de la nuit

Hornets – Grizzlies : 93-108
Pistons – Celtics : 96-93
Mavericks - Heat : 93-83
Nets – Hawks : 96-114
Bucks – Bulls : 126-96
Timberwolves – Wizards : 109-130
Spurs – Lakers : 103-109
Nuggets – Suns : 103-106
Jazz – Clippers : 106-100
Warriors – Trail Blazers : 98-123

NBA
LeBron à Ibrahimovic : "Je ne suis pas le gars qu'il faut attaquer" en matière d'engagements
27/02/2021 À 09:25
NBA
Gobert encore avec les étoiles NBA
24/02/2021 À 06:11