Quand la franchise de la capitale met autant d'intensité et d'application dans son jeu, il est difficile d'imaginer qu'elle puisse végéter à l'avant-dernière place de la conférence Est, avec le troisième pire bilan de la ligue (7-17).
Bien aidés il est vrai par des Celtics peu concernés par ce rendez-vous dominical, à l'image de Jayson Tatum (6 points, à 3/14 aux tirs, 9 rebonds) très décevant, les Wizards ont vite pris les commandes de la rencontre et ne les ont jamais lâchées, leur avance culminant à 25 points au début du dernier quart-temps.
Comme d'habitude, Beal a été efficace en attaque (10/18 aux tirs, 11/11 aux lancers francs, 7 rbds). Russell Westbrook a lui été productif comme il sait le faire, frôlant le triple-double (13 pts, 11 passes, 9 rbds). Son adresse a encore laissé à désirer, témoin cet air-ball sur lancer franc qui l'a laissé pantois, mais son énergie était positive, symbolisée par cette interception bonifiée d'un dunk rageur qui lui a décroché un rare sourire.
NBA
Doncic porte les Mavs aux play-offs, les Wizards verront le play-in
HIER À 06:41
Du côté des C's (13-13), la mauvaise passe se poursuit avec ce quatrième revers en cinq matches qui les fait redescendre à la 5e place à l'Est au profit d'Indiana. Kemba Walker et Jaylen Brown ont pourtant fait leur match, chacun ayant inscrit 25 points. Mais le basket ne se joue pas à deux.
NBA
Un Westbrook monstrueux fait tomber l’incroyable record de Robertson
11/05/2021 À 05:11
NBA
Le Covid sème la zizanie : Memphis-Portland et Washington-Milwaukee reportés
21/01/2021 À 06:54