Le joueur : Damian Lillard sensationnel et décisif

Depuis son arrivée en NBA, Damian Lillard a planté 34 paniers pour faire passer son équipe devant au tableau d’affichage dans la dernière minute. Et, bien évidemment, personne ne fait mieux sur la même période (depuis 2012). Cette statistique inclut l’action à trois points assassine – un lay-up avec la faute – inscrite par le meneur des Blazers pour achever les Pelicans à 16 secondes du buzzer cette nuit.

NBA
Lin ne va pas dénoncer celui qui l'aurait traité de "coronavirus"
IL Y A 5 HEURES

Victoire in-extremis de Portland (126-124), la sixième de suite. Bouillant d’entrée de jeu, il a marqué 15 points dès le premier quart temps. De quoi donner le ton de la soirée. Au final, le meneur All-Star a terminé avec 43 points, 14 sur 28 aux tirs, 4 rebonds et 16 passes décisives. Une performance XXL. Il n’en fallait pas moins pour résister aux 36 points d’un Zion Williamson encore une fois très efficace (12 sur 18). Les Blazers, bien que privés de plusieurs cadres, continuent donc leur marche en avant et occupent la quatrième place à l’Ouest.

La série : Le Jazz assoit sa première place

Opposé à l’un de ses concurrents directs à l’Ouest, le Jazz s’est montré sans pitié. Les Clippers jouaient sans trois titulaires dont leurs deux superstars (Kawhi Leonard et Paul George) mais ce n’était pas le problème des joueurs de Quin Snyder. Ils sont restés très sérieux et l’ont emporté 114 à 96. Leur vingtième victoire au cours des vingt-et-un derniers matches.

Rudy Gobert s’est montré particulièrement solide en cumulant 23 points et 20 rebonds. Donovan Mitchell a lui fini avec 24 points, 7 rebonds et 7 passes décisives. Utah affiche désormais un bilan de 24-5 et caracole plus que jamais en tête de la NBA.

Le match : Les Warriors héroïques contre le Heat

Menés de 14 points à six minutes du buzzer, les Warriors ont finalement battu le Heat en prolongation cette nuit (120-112). Stephen Curry a marqué 25 points mais, une fois n’est pas coutume, il a été assez maladroit (8 sur 25). Les héros du jour se nomme Kent Bazemore (26 points), étincelant dans le quatrième quart temps, mais aussi Andrew Wiggins et Kelly Oubre (23 pts chacun). Golden State a encore réussi à faire vibrer ses fans en ne lâchant rien, même dos au mur. En revanche, ça va de moins en moins bien pour Miami, qui enchaîne les défaites.

La performance : Trae Young réveille les Hawks

Les Hawks stoppent enfin l’hémorragie. Après quatre défaites de suite, ils se sont imposés contre les Celtics cette nuit (122-114) sous l’impulsion d’un excellent Trae Young. Le meneur finit avec 40 points, dont 16 inscrits dans les 12 dernières minutes. Ses trois points et ses attaques du cercle ont maintenu Jayson Tatum (35 points) et ses partenaires à distance dans le quatrième quart temps. Boston est revenu à cinq longueurs (118-113) mais sans se rapprocher davantage. Si ça va mieux pour Atlanta, la franchise du Massachussetts reste elle sur six revers au cours des dix dernières rencontres et elle affiche désormais un bilan de 14-14 indigne de son statut de favori à l’Est.

Le retour : Joel Embiid aux portes du triple-double

A peine de retour et déjà dominant. Joel Embiid est revenu sur les parquets après avoir souffert de douleurs aux dos qui l’ont privé du choc contre le Jazz. Les Sixers sont complètement différents en sa présence. Et ils ont donc battu les Rockets cette nuit, non sans difficulté (118-113). Mais le pivot All-Star a porté les siens en compilant 31 points, 11 rebonds et 9 passes décisives.

La surprise : Les Nuggets craquent encore

Décidément, les derniers finalistes de la Conférence Ouest connaissent un début de saison compliqué. Ils sont capables du meilleur… mais aussi du pire. Hier soir, ils comptaient 20 points d’avance contre Washington, l’une des plus mauvaises équipes de la ligue. Mais les Nuggets ont fini par s’incliner de justesse contre les Wizards (128-130). Malgré 33 points de Nikola Jokic et 35 de Jamal Murray. En face Bradley Beal en a marqué 25 dont les deux lancers décisifs. Russell Westbrook postait lui un triple-double (12-13-12). Mais le vrai héros du match s’appelle Davis Bertans. Le Letton a marqué 35 points avec un excellent 9 sur 11 derrière la ligne à trois-points.

Le duel : Zach LaVine et Jerami Grant font exploser les compteurs

Deux patrons de petites équipes. Deux joueurs qui aspirent à devenir All-Stars et font des statistiques en espérant être invités parmi les meilleurs basketteurs de la planète. Jerami Grant et Zach LaVine présentent des similitudes. Et hier soir, ils n’ont cessé de se répondre à coup de paniers tout au long de la rencontre entre les Pistons et les Bulls. Grant a sorti son record en carrière. 43 points. Mais c’est bien LaVine (37 pts) et Chicago qui l’emportent contre Detroit (105-102). Les taureaux bouclent là le plus gros come-back de la saison en gagnant après avoir compté jusqu’à 25 points de retard.

Les Français : Theo Maledon s’illustre

Le Thunder a perdu contre les Grizzlies (113-122) mais Theo Maledon, titulaire, continue de faire ses preuves. Il a marqué 14 points en plus de ses 5 rebonds. Evan Fournier a lui marqué 19 points lors de la victoire du Magic contre les Knicks. Rudy Gobert a donc posté 23 points et 20 rebonds pour le Jazz face aux Clippers.

Tous les scores

Magic - Knicks : 107-89
Celtics - Hawks : 114-122
Sixers - Rockets : 118-113
Wizards - Nuggets : 130-128
Timberwolves - Pacers : 128-134
Bulls - Pistons : 105-102
Pelicans - Trail Blazers : 124-126
Grizzlies - Thunder : 122-113
Warriors - Heat : 120-112
Clippers - Jazz : 96-114

NBA
Utah tombe face à Miami et Butler, les Lakers renaissent
IL Y A 16 HEURES
NBA
Durant va manquer le All-Star Game
HIER À 22:20