La performance : Le carton de la soirée pour Zion Williamson

La série de 25 matches (record NBA égalé) à au moins 20 points marqués et 50% de réussite aux tirs de Zion Williamson s’est arrêtée nette contre Brooklyn. Alors il l’a relancé dès le match suivant, celui de cette nuit contre les Cavaliers. Intenable, la star des Pelicans a marqué 38 points – à un point de sa meilleure performance – tout en prenant 9 rebonds et en distribuant 4 passes décisives pour aider New Orleans à venir à bout de Cleveland (116-109). Les Pelicans ont couru après le score une partie de la rencontre mais ils se sont montrés plus tranchants dans les dernières minutes. Brandon Ingram (27 pts, 8 pds) les a fait passer devant à un peu moins de trois minutes du buzzer (108-107) et Williamson a accentué leur avance en allant au cercle deux fois de suite. Le sophomore, qui a sorti le carton de la soirée, tourne désormais à presque 27 points et 7 rebonds de moyenne cette saison.

Le match : Boston renverse totalement Denver

NBA
Qui dit tanking, dit temps de jeu pour eux... Mais Maledon et Hayes en profitent-ils vraiment ?
IL Y A 14 HEURES
Les Nuggets avaient une opportunité de décrocher une neuvième victoire de rang et ils s’y dirigeaient tout droit. Au contrôle, avec une dizaine de points d’avance en fin de troisième quart temps (79-64). Puis ils se sont écroulés. Complètement écroulés. En finissant sur un 31-3 absolument incroyable, les Celtics ont renversé leurs adversaires pour aller chercher une cinquième victoire en six rencontres (105-87). Un finish ahurissant avec une équipe de Denver devenue amorphe et une formation de Boston en plein rush, menée par les 28 points de Jayson Tatum et les 20 points de Jaylen Brown. En face, Nikola Jokic a terminé avec un nouveau triple-double – 17 points, 10 rebonds et 11 passes – mais il a été limité à un petit panier en première période. Malgré cette défaite, les Nuggets restent quatrièmes à l’Ouest tandis que les Celtics profitent de leur bon état de forme actuel et occupent la septième place à l’Est.

La série : Troisième match de suite à 30 points ou plus pour Paul George

Il est vraiment phénoménal. Enfin, quand il veut. Parfois à côté de ses sneakers, Paul George est en pleine forme en ce moment et il rappelle à tous pourquoi il est toujours l’un des meilleurs joueurs du championnat. Hier soir, contre des Pistons bagarreurs, l’ailier All-Star a marqué 32 points tout en distribuant 9 passes décisives. C’était nécessaire pour permettre aux Clippers de l’emporter (131-124) en l’absence de Kawhi Leonard. Les Californiens étaient menés au score à l’entame du quatrième quart temps (-5) mais ils ont su revenir en faisant preuve de caractère, ce qui n’a pas toujours été le point fort de cette équipe. PG et Rajon Rondo (10 pts, 6 pds) se sont comportés en patron, avec également un excellent Nicolas Batum (14 pts). De quoi décrocher leur 37ème victoire de la saison pour consolider leur troisième place à l’Ouest.

Le joueur : Julius Randle ramène les Knicks à 50% de victoires

Deuxième succès consécutif pour les Knicks, vainqueurs des Raptors hier (102-96). Les joueurs de Tom Thibodeau se sont fait peur en gâchant une avance de 18 points (66-48) pour se retrouver avec quatre points de retard à sept minutes de la fin de partie suite à un 37-15 passé par Toronto. Mais Julius Randle (26 points, 8 rebonds) et RJ Barrett (19 pts) ont fini par porter New York vers la victoire. Avec notamment un nouveau panier à trois-points important inscrit par le sophomore canadien. Cette victoire permet aux Knicks d’équilibrer leur bilan, désormais de 27-27 pour une huitième place à l’Est.

L’action : DeMar DeRozan achève les Mavs à 0,5 seconde du buzzer

Un panier pour la gagne à mettre à l’actif d’un grand DeMar DeRozan, auteur de 27 de ses 33 points en seconde période. Dans son sillage et grâce à son sang-froid sur l’ultime possession, les Spurs ont décroché le derby texan contre les Mavericks (119-117) malgré 31 points de Kristaps Porzingis et 29 de Luka Doncic.

Le dunk : Miles Bridges claque le poster de l’année

Monstrueux. Juste monstrueux.

Les Français : Nicolas Batum précieux contre Detroit

Sorti du banc, Nicolas Batum a parfaitement rempli son rôle aux Clippers. Une fois de plus. Insolent d’adresse, l’ailier tricolore a fini avec 14 points – avec 9 rebonds – à 5 sur 6 aux tirs dont 4 sur 4 à trois-points. Il était présent sur le parquet au moment où Los Angeles a rattrapé son retard pour finalement prendre le contrôle de la partie dans le dernier quart temps. En revanche, son compatriote des Pistons Sekou Doumbouya était bien plus discret avec 0 panier marqué en 17 minutes.

Tous les scores

Hornets - Hawks : 101-105
Nuggets - Celtics : 87-105
Cavaliers - Pelicans : 116-109
Magic - Bucks : 87-124
Knicks - Raptors : 102-97
Mavericks - Spurs : 117-119
Grizzlies - Pacers : 125-132
Timberwolves - Bulls : 121-117
Clippers - Pistons : 131-124
Trail Blazers - Heat : 98-107
NBA
Hachimura reçoit des messages racistes "presque chaque jour" sur les réseaux sociaux
IL Y A 14 HEURES
NBA
Jokic croque les Knicks d'entrée, Milwaukee résiste à la doublette Beal-Westbrook
IL Y A 17 HEURES