Los Angeles Lakers @ Golden State Warriors : 103-100

Mais qui a dit que le play in ne servait à rien ? Ce Lakers-Warriors sonnait comme l’affiche rêvée pour la ligue, déterminée à vendre son nouveau format. Le choc entre les champions en titre de LeBron James et la bande de Stephen Curry a tenu toutes ses promesses. Avec des performances spectaculaires, du drama, de l’engagement, de la tension, du suspense jusqu’au bout et une victoire finale des Angelenos sur un dernier panier du King (103-100) ! Et quel panier ! James a envoyé une prière à 9 mètres en fin de possession alors que les deux équipes étaient à égalité à 58 secondes de la fin… bingo !
NBA
"Je voyais trois arceaux… j’ai donc visé celui du milieu" : James raconte son tir décisif
20/05/2021 À 07:01
Un tir pour la gagne désespéré qui a conclu une remontée incroyable des Lakers. Ils étaient menés de 13 points (42-55) à la pause avec un Anthony Davis limité à 5 points. Le réveil de l’intérieur All-Star a complètement changé la physionomie de la rencontre. Il en a inscrit 20 au retour des vestiaires pour finir avec 25 unités et 12 rebonds tandis que James compilait carrément un triple-double (22-11-10) tout en étant parfois contraint de rester se reposer sur le banc pour éviter de mettre trop de pression sur sa cheville douloureuse.
Malmenés, les joueurs de Frank Vogel sont revenus dans le match en envoyant Alex Caruso et parfois jusqu’à trois défenseurs sur Curry. Malgré ça, le double-MVP a fait un festival. 37 points. Mais il n’a pas pu se mettre en position pour tirer sur les deux dernières possessions de son équipe. Même après le comeback des Lakers, les Warriors tenaient le match en main. Ils comptaient trois longueurs d’avance (95-98) suite à un trois-points du jeune Jordan Poole. Ils semblaient alors en confiance et sur la bonne dynamique. L’élan a changé sur les deux dernières minutes de la rencontre. Avec notamment des coups de sifflet répétés en faveur des joueurs de Los Angeles. Au-delà du score et du vainqueur, le choc s’est donc terminé de la meilleure des manières avec ce panier miraculeux de James. Typiquement le spectacle attendu.
Les Lakers terminent septièmes à l’Ouest et ils affronteront les Suns au prochain tour. Les Warriors peuvent encore espérer se qualifier pour les playoffs en affrontant les Grizzlies vendredi.

San Antonio Spurs @ Memphis Grizzlies : 96-100

Déjà qualifiés pour les play in la saison dernière, et battus, les jeunes Grizzlies ont fait parler leur expérience sur ce duel décisif avec les Spurs. Il fallait tenir en fin de match et ils ont su résister aux derniers assauts des Texans pour l’emporter 100 à 96. Dillon Brooks a inscrit 24 points dont 8 dans les 12 dernières minutes. Jonas Valanciunas a été particulièrement impressionnant avec 23 points et 23 rebonds tandis que Ja Morant a ajouté 20 points et 6 passes. Memphis aurait pu gagner plus facilement si San Antonio n’avait pas passé un 17-0 pour revenir dans la partie après avoir pris l’eau dans le premier quart temps (38-19). Les Spurs sont donc éliminés alors qu’il s’agissait peut-être du dernier match de Gregg Popovich sur le banc… Le coach ne s’est pas encore prononcé sur son avenir et il coachera d’abord Team USA aux Jeux Olympiques de Tokyo. Avant peut-être une reconstruction qui s’annonce inévitable à San Antonio.
NBA
Westbrook, LeBron, Davis : la réunion secrète qui a fait basculer l'avenir des Los Angeles Lakers
IL Y A 21 HEURES
NBA
Cunningham 1er choix à Detroit, un seul Français retenu : ce qu'il faut retenir de la draft
HIER À 06:35