Le joueur : LeBron James un peu plus près du sommet

Même une épidémie planétaire ne devrait pas empêcher LeBron James de devenir le meilleur marqueur de l’Histoire de la NBA. Petit à petit, le quadruple champion et quadruple MVP reprend du terrain sur le légendaire Kareem Abdul-Jabbar. Avec une barre mythique franchie hier soir, à l’occasion de la défaite des Los Angeles Lakers contre les Brooklyn Nets (98-109). En inscrivant un lancer-franc en fin de première mi-temps, il est entré dans le club très fermé des joueurs avec 35 000 points au compteur en carrière. Ils ne sont que trois : Jabbar, Karl Malone et lui-même.

NBA
Lin ne va pas dénoncer celui qui l'aurait traité de "coronavirus"
IL Y A 4 HEURES

James a fini avec 32 points. Mais ça n’a pas suffit pour mener les Angelenos - toujours privés d’Anthony Davis - contre les Nets, toujours privés de Kevin Durant. Kyrie Irving et James Harden (23 points, 11 passes) ont fait le boulot en portant Brooklyn. Les New-yorkais ont pris les devants rapidement (+7 après un quart temps) avant de dérouler pendant toute la soirée.

Mais revenons à l’Histoire. Parce que l’accomplissement est plus important qu’une rencontre de saison régulière, même s’il s’agissait d’une affiche attendue. LeBron James est à portée de tir de Karl Malone (36 989) et Kareem Abdul-Jabbar (38 387). S’il se maintient à 25 points par match, le natif d’Akron pourrait battre le record d’ici deux ans, lors de la saison 2022-2023. Tout à fait jouable et assez incroyable à la fois.

Le match : Milwaukee encore battu

Ça commence à sentir le roussi pour les Bucks. Après avoir dominé la Conférence Est pendant la saison régulière au cours des deux dernières années, la franchise du Wisconsin est à la peine en ce moment. Elle vient même de subir une cinquième défaite consécutive cette nuit. Toronto a battu Milwaukee pour la deuxième fois cette semaine, 110 à 96. Malgré l’absence de plusieurs titulaires.

Podcast

Pascal Siakam (27 points) et Norman Powell (29) ont fait souffrir des Bucks de moins en moins appliqués en défense et en panne d’adresse (38%). Giannis Antetokounmpo frôlait encore une fois le triple-double (23 points, 12 rebonds et 8 passes) mais sans parvenir à tirer les siens vers le haut. Le visage affiché par l’équipe de Milwaukee est même inquiétant. Les joueurs de Mike Budenholzer ont attaqué la rencontre mollement et comptaient déjà 17 longueurs de retard à la mi-temps (58-41). Les Bucks n’avaient pas perdu cinq matches de suite depuis… 2017. Ils vont vite devoir se reprendre avant que le doute ne s’installe dans le groupe.

Les performances : Deux triples-doubles pour relancer le Heat

Un ton en-dessous cette saison après avoir disputé les finales dans la bulle, Miami cherche à reprendre sa marche en avant. La victoire d’hier soir, contre Sacramento (118-110), fera du bien au Heat. Mais pour gagner, il a fallu des grandes performances des deux meilleurs joueurs de l’effectif. Jimmy Butler et Bam Adebayo se sont démultipliés pour permettre aux Floridiens de venir à bout des Kings. 13 points, 10 rebonds et 13 passes pour le premier, 16 points, 12 rebonds et 10 passes pour le second. Sans oublier les 27 points de Tyler Herro. Le Heat est maintenant à 11 victoires et 16 défaites sur l’ensemble de la saison.

Le Français : Timothé Luwawu-Cabarrot efficace

Sorti du banc, Timothé Luwawu-Cabarrot a marqué 15 points en 27 minutes et les Nets ont été très bons lorsqu’il était sur le terrain, comme en témoigne son +18 de différentiel.

Tous les scores

LA Lakers - Brooklyn 98 - 109
Sacramento - Miami 110 - 118
Milwaukee - Toronto 96 - 110

NBA
Utah tombe face à Miami et Butler, les Lakers renaissent
IL Y A 15 HEURES
NBA
Durant va manquer le All-Star Game
IL Y A UN JOUR