Kawhi Leonard et les Clippers écrasent les Mavericks

Dallas Mavericks - Los Angeles Clippers : 81-106
Les deux équipes sont à égalité 2-2
Tyronn Lue avait prévenu que les Mavericks n’allaient pas se montrer aussi adroits tout au long de la série. Encore fallait-il imposer un défi physique digne de ce nom pour gêner les shooteurs adverses. Après deux premières défaites à domicile, les Clippers ont effectivement corrigé le tir sur les deux rencontres suivantes. Et ils se sont donc encore imposés dimanche soir. Assez nettement (106-81) qui plus est. Kawhi Leonard a encore été le patron de Los Angeles sur cette partie en compilant 29 points et 10 rebonds. L’ailier All-Star a donné le ton pour ses coéquipiers, bien plus agressifs en défense.
NBA
Fournier déjà fantastique avec les Knicks, Gobert déjà dans le bon tempo avec le Jazz
HIER À 05:33
Avec aussi un ajustement payant pour Lue : le retour de Nicolas Batum dans le cinq majeur à la place d’Ivica Zubac. Un changement que nous avions justement mis en avant après le Game 2 perdu par Los Angeles la semaine passée. Le Français a cumulé 10 points, 5 rebonds et 4 interceptions. Surtout, avec ce groupe plus petit, les Clippers ont été beaucoup plus à même de perturber l’attaque des Texans en changeant constamment de défenseurs sur Luka Doncic. Le Slovène était ainsi moins en position de tirer profit d’éventuels duels à son avantage. Gêné par des douleurs aux cervicales, il a terminé avec 19 points et 9 sur 24 aux tirs. C’est simple : quand il n’est pas dedans, son équipe souffre. Et les Angelenos ont repris confiance avec ces deux victoires de suite. Ils vont aborder le Game 5 décisif en étant sur la meilleure dynamique. La série a peut-être déjà basculée.

Kevin Durant et Kyrie Irving calment Boston

Boston Celtics - Brooklyn Nets : 126-140
Brooklyn mène 3-1
Il y avait 17 000 spectateurs présents au TD Garden pour huer et siffler Kevin Durant et Kyrie Irving (et malheureusement aussi dans le lot une personne pour lui jeter une bouteille d’eau) dimanche soir. Autant de voix à faire taire pour les superstars des Nets. Malgré un public très bruyant, les Nets ont su venir à bout des Celtics (141-126) pour creuser l’écart dans la série. Et, comme d’habitude, ils l’ont fait en se reposant sur leurs superstars. 42 points pour KD. 39 pour Irving. 23 pour James Harden, auteur de 18 passes décisives. Un trio au sommet de son art et très peu de chances laissées à leurs adversaires.
Le premier quart temps était encore équilibré malgré les 17 points de Durant en 12 minutes. En face, Jayson Tatum s’est élevé en héros de Boston en compilant rapidement 14 de ses 40 points. Les Celtics ont alors pris les devants, 34 à 33. Mais pas pour longtemps. Les Nets ont dominé les deux quart temps suivants pour prendre le large sans jamais être rejoints. Avec un Kyrie Irving percutant. Le meneur All-Star s’est bien relevé après sa sortie à 16 points lors du Game 3. Cette fois-ci, il a laissé ses défenseurs sans solutions en alternant pénétration dans la peinture (11 sur 11 aux lancers) et tirs extérieurs (6 sur 12 derrière l’arc). Seule ombre au tableau, cette bouteille d’eau balancée dans sa direction alors qu’il rejoignait le vestiaire. Un nouveau geste déplacée après les popcorns jetés sur Russell Westbrook il y a quelques jours. La sécurité de la salle a arrêté l’individu qui a été immédiatement banni à vie par les Celtics.
NBA
Les Bucks en fanfare, ça commence mal pour les Lakers
20/10/2021 À 05:13
NBA
Lakers et LeBron au sommet, Mavericks en embuscade : notre classement des franchises à l'Ouest
19/10/2021 À 09:01