Un troisième européen MVP en NBA. Après Dirk Nowitzki et Giannis Antetokounmpo, Nikola Jokic a donc reçu ce titre. Cette saison, le pivot des Denver Nuggets a tourné à 26,4 points, 56,6% de réussite dont 38,8% à 3 points, 10,8 rebonds, 8,3 passes, 1,3 interception et 0,7 contre en 34.6 minutes sur 72 rencontres en moyenne cette saison. Son prédecesseur Giannis Antetokounmpo (Milwaukee) termine au pied du podium cette saison, à la quatrième place.
Avant le Serbe de 26 ans, aucun joueur drafté au-delà de la 15e position n’avait été élu MVP. Jokic, 41e choix en 2014, devient ainsi le premier joueur drafté au second tour récompensé du titre de joueur de la saison. Un titre amplement mérité, tant par son impact sur les Nuggets, auteurs d'une très saison (3e de la Conférence Ouest malgré la perte sur blessure du lieutenant Jamal Murray) que pour la régularité de Jokic, une des rares stars à ne pas avoir effectué de séjour plus ou moins prolongé par l'infirmerie. Il devient le premier MVP à avoir disputé toutes les rencontres de la saison depuis Kobe Bryant en 2008.
NBA
Une fin de match de folie et les Suns arrachent une victoire miraculeuse
IL Y A UN JOUR

Le classement après les votes :

1. Nikola Jokic (Denver) : 971 points
2. Joel Embiid (Philadelphie) : 586 points
3. Stephen Curry (Golden State Warriors) : 453 points
4. Giannis Antetokounmpo (Milwaukee) : 348 points
(...)
10. Rudy Gobert (Utah) : 8 points
NBA
Du spectacle à la franchise : Les Harlem Globetrotters candidats pour intégrer la NBA
HIER À 21:37
NBA
Comment Booker est devenu un vrai patron en NBA
HIER À 08:26