Le joueur : Stephen Curry ne faiblit pas

Ça fait neuf. Neuf matches consécutifs à 30 points ou plus pour Stephen Curry. La plus longue série de la sorte pour le meneur des Warriors depuis le début de sa carrière. Il n’avait jamais fait ça auparavant, même lors de ses deux saisons MVP. Il a donc inscrit 33 points hier soir, avec à la clé une large victoire de Golden State sur Cleveland (119-101). "Il est incroyable en ce moment, même pour ses propres standards", avouait Steve Kerr. Les cartons de Curry font du bien à ses coéquipiers, tirés vers le haut par leur superstar. Andrew Wiggins a marqué 23 points et Juan Toscano-Anderson en a ajouté 20. Draymond Green a distribué 8 passes décisives. Et les Californiens remontent au classement à l’Ouest. Ils sont maintenant neuvièmes, lancés sur quatre victoires de suite, avec les Grizzlies en ligne de mire.
NBA
Westbrook se rapproche du record ultime, les Nets sur une pente glissante
IL Y A UN JOUR

Le match : Jaylen Brown flambe contre les Lakers

Même sans LeBron James et Anthony Davis, un duel entre les Celtics et les Lakers reste un match à part. La plus grande rivalité en NBA. Et les Angelenos ont chèrement vendu leur peau en l’absence de leurs deux superstars, même s’ils étaient sans doute trop limités en talents pour l’emporter. Ils se sont donc inclinés 113 à 121 devant une équipe de Boston portée par un grand Jaylen Brown. Le jeune arrière All-Star a marqué 40 points, quasiment sans rater. Il a converti 17 de ses 20 tentatives. Une performance monstrueuse d’efficacité qui a évidemment fait la différence pour les Celtics, lancés sur cinq victoires de suite. Surtout avec un Jayson Tatum un peu plus timide (14 pts). De quoi éteindre le collectif des Lakers (6 joueurs à 10 points ou plus). Malgré la défaite, la franchise de Los Angeles pouvait apprécier une bonne nouvelle : Anthony Davis a reçu le feu vert du staff médical et il devrait donc bientôt revenir à la compétition.

Le retour : Giannis Antetokounmpo revient et gagne

Absent depuis six matches en raison d’une douleur au genou, Giannis Antetokounmpo faisait son retour au sein de la rotation des Bucks hier soir. Et il a de suite contribué à la victoire de son équipe contre les Hawks (120-109) en inscrivant 15 points à 7 sur 12 aux tirs en 25 minutes. "En regardant mes camarades depuis le banc, j’ai pu me rendre compte que notre équipe est vraiment forte", notait le double-MVP. Milwaukee n’a pourtant remporté que 3 des 6 rencontres disputées sans lui. Les joueurs du Wisconsin étaient donc bien contents de retrouver leur leader. Leur collectif a toutefois fait la différence avec 7 joueurs à 10 points ou plus hier soir. Dont 23 pour Jrue Holiday. S’ils ont perdu un peu de terrain, les Bucks peuvent toujours espérer finir à la première place de la Conférence Est. Ils sont actuellement troisièmes.

La performance : Deandre Ayton et les Suns enfoncent les Kings

Il y a encore un an, Phoenix et Sacramento végétaient ensemble dans les profondeurs de la Conférence Ouest. Mais une équipe a pris son envol depuis. Les Suns, renforcés par Chris Paul, ont consolidé leur deuxième place au classement en infligeant aux Kings une neuvième défaite de suite (122-114). Une victoire au cours de laquelle Deandre Ayton s’est encore une fois illustré. Le premier choix de la draft 2018, qui fait une très belle saison, a compilé 26 points et 11 rebonds. En prenant donc constamment le dessus dans la raquette. Devin Booker a ajouté 23 points. La franchise de l’Arizona décrochait là son quarantième succès de la saison, un total qu’elle n’avait plus atteint depuis 2014.

Tous les scores

Hawks - Bucks : 109-120
Cavaliers - Warriors : 101-119
Lakers - Celtics : 113-121
Suns - Kings : 114-122
NBA
Qui dit tanking, dit temps de jeu pour eux... Mais Maledon et Hayes en profitent-ils vraiment ?
HIER À 08:53
NBA
Hachimura reçoit des messages racistes "presque chaque jour" sur les réseaux sociaux
HIER À 08:35