Le match : James Harden renverse les Suns

Chris Paul avait tout fait. Trois paniers à trois-points et 11 points en l’espace de quelques minutes. 29 au total et 17 dans le quatrième quart temps. Mais à l’arrivée, le plus "clutch", c’était James Harden. La superstar des Nets, seule aux commandes en l’absence de Kevin Durant et Kyrie Irving, a servi Jeff Green pour un tir primé important avant de lui-même planter le trois-points pour la gagne dans les dernières secondes. Et Brooklyn l’a donc emporté 128 à 124.
NBA
Doncic porte les Mavs aux play-offs, les Wizards verront le play-in
IL Y A 10 HEURES
C’était pourtant mal embarqué. Parce qu’à moins de trois minutes de la partie, CP3 donnait 8 points d’avance à Phoenix (116-124). Les Nets ont su stopper complètement l’attaque adverse ensuite. En défendant dur – et oui ! – et en laissant Harden manœuvrer de l’autre côté du terrain. Il termine donc avec 38 points mais aussi 11 passes décisives. Et dans son sillage, Brooklyn a mis fin à la série de 6 victoires consécutives de la franchise de l’Arizona.

La performance : Nikola Jokic, 43 points pour rien

En l’absence de trois titulaires (Millsap, Barton et Harris), les Nuggets se sont une nouvelle fois tournés vers Nikola Jokic pour les porter. Mais le Serbe, bien que très efficace, n’a pas suffit à faire gagner les siens. Les Celtics l’ont emporté 112 à 99 malgré 43 points du pivot All-Star de Denver. Avec 27 points de Jaylen Brown et 21 de Jayson Tatum. Si le "Joker" a été monstrueux, ses coéquipiers ont eu du mal à suivre son rythme. "Il a besoin de plus d’aide", pestait d’ailleurs Mike Malone.
Le coach des Nuggets pointait notamment du doigt les 9 ballons perdus par Jamal Murray (auteur de 25 points) ou encore le 0 sur 8 aux tirs de Michael Porter Jr, très maladroit en ce moment. Jokic a lui converti 16 de ses 23 tentatives. Une nouvelle performance digne d’un MVP… mais sans la victoire au bout. Denver affiche désormais un bilan de 15 victoires et 12 défaites alors que sa superstar réalise le début de saison de sa vie.

La série : 4 défaites de suite pour Milwaukee

Toronto et Milwaukee luttaient pour la suprématie de la Conférence Est jusqu’à cette saison, quand les Raptors sont redescendus d’un rang. Mais c’est bien l’équipe canadienne qui est sortie vainqueur du choc entre les deux formations cette nuit (124-113). Avec un excellent Fred VanVleet à la baguette (33 points).
Les deux franchises étaient à égalité après un quart temps (33-33) puis à la mi-temps (64-64). Les Raptors se sont détachés au retour des vestiaires et ils n’ont plus été rejoints malgré la sortie sur blessure de Kyle Lowry, touché à la cheville et limité à 22 minutes. Dommage, le meneur était parti pour réaliser un excellent match avec déjà 18 points, 6 rebonds et 6 passes au compteur au moment de rejoindre les vestiaires pour de bon. Giannis Antetokounmpo a compilé 34 points, 10 rebonds, 8 passes et 5 interceptions. Mais en vain. C’est donc déjà la quatrième défaite de suite pour la franchise du Wisconsin, qui peine à se mettre dans le rythme depuis la reprise.

Le joueur : LeBron James en patron

Les Lakers sont allés s’imposer contre les Timberwolves (112-104) en l’absence d’Anthony Davis. Les champions en titre vont devoir se passer de leur intérieur All-Star pendant encore trois à quatre semaines. Mais ils peuvent toujours compter sur LeBron James. Le King a cumulé 30 points, 13 rebonds et 7 passes pour mener les siens vers la victoire. Le rookie Anthony Edwards a marqué 28 points pour Minnesota.

L’efficace : Zion Williamson domine, encore et encore

Les Pelicans ne gagnent pas beaucoup de match mais leur jeune prodige Zion Williamson impressionne. L’intérieur a planté 31 points cette nuit et son équipe s’est même imposée contre les Grizzlies (144-113). Mais le plus fort, c’est son efficacité incroyable. Il ne rate quasiment jamais rien ! Le premier choix de la draft 2019 a fini à 13 sur 16 aux tirs. Cela fait 8 matches de suite qu’il n’est pas descendu sous la barre des 50%. Avec même trois rencontres au-dessus des 80% tout en prenant plus de 10 tirs. Impressionnant. Il tourne à 24,6 points et 61% de réussite sur l’ensemble de la saison.

Tous les scores

Celtics - Nuggets : 112-99
Grizzlies - Pelicans : 113-144
Bucks - Raptors : 113-124
Timberwolves - Lakers : 104-112
Thunder - Trail Blazers : 104-115
Suns - Nets : 124-128
NBA
Antetokounmpo en démonstration, Lillard monumental mais battu
HIER À 05:07
NBA
Le "Prix Kareem Abdul-Jabbar" récompensera un joueur impliqué dans la lutte pour la justice sociale
HIER À 19:58