Derrick Rose est de retour en ville. Quatre ans après son départ amer de Big Apple, le meneur/arrière quitte Détroit pour New York comme le révèlent Adrian Wojnarowski, Shams Charania et les insiders américains. Un retour en forme de revanche pour l'ancien numéro un de la draft 2008, qui avait vécu une expérience compliquée lors de son dernier passage, en 2016-2017. Dans l'autre sens, Dennis Smith Jr et un second tour de draft 2021 sont envoyés dans le Michigan.
Courtisé par Brooklyn, Miami, Milwaukee ou encore les LA Clippers, Derrick Rose a finalement opté pour le challenge new yorkais. Dans la Grosse Pomme, il retrouvera son ancien coéquipier Taj Gibson, mais surtout Tom Thibodeau, un coach qu'il a côtoyé pendant cinq ans à Chicago et une saison et demie à Minnesota.
NBA
Et de 5 : Gobert à nouveau choisi dans le meilleur cinq défensif de la saison
IL Y A 16 HEURES

Fin du calvaire pour Smith Jr, ambitions confirmées chez les Knicks

Le retour de D-Rose au Madison Square Garden sonne également le glas de l'aventure de Dennis Smith Jr à Manhattan. Débarqué chez les Knicks dans le cadre du blockbuster trade qui a envoyé Kristaps Porzingis à Dallas en janvier 2019, le numéro neuf de la draft 2017 était en totale perdition depuis plusieurs mois, plombé par les blessures et les mauvaises performances. Des difficultés qui l'avaient même poussé à demander à rejoindre la G-League (ndlr, la ligue secondaire de la NBA) et l'équipe affiliée des Knicks. A Détroit, le meneur devrait retrouver du temps de jeu et un cadre idéal pour se relancer.
Surtout, l'arrivée de Derrick Rose est le symbole des nouvelles ambitions des Knicks cette saison, après des années très, très moroses. Huitièmes de la Conférence Est, les New Yorkais revivent depuis la nomination de Tom Thibodeau l'été dernier. Solides défensivement, capables de beaux coups d'éclat, les coéquipiers de RJ Barrett et Julius Randle sont bien décidés à jouer crânement leur chance pour accrocher les playoffs ou le play-in. Et la franchise présidée par Leon Rose n'a pas prévu de s'arrêter là et devrait continuer à agiter le marché d'ici la trade deadline, le 25 mars. Frank Ntilikina pourrait d'ailleurs être concerné par ces prochains mouvements.

Tom Thibodeau et Derrick Rose, lors de la saison régulière 2013

Crédit: Getty Images

NBA
Leonard et les Clippers remettent les pendules à l'heure, les Sixers en souffrance
IL Y A 16 HEURES
NBA
Irving rejoint Harden à l'infirmerie pour le match 5 face à Milwaukee
HIER À 22:01