Rui Hachimura, né d'un père béninois, a affirmé jeudi qu'il reçoit des messages racistes "presque chaque jour" alors que l'on assiste à une mobilisation contre les insultes subies par les sportifs sur les réseaux sociaux. Le joueur des Washington Wizards a donc pris la parole après que son frère, joueur universitaire, a tweeté un message d'insulte qu'il a reçu. "Il y a des gens qui affirment qu'il n'y a pas de racisme au Japon", écrit ce dernier, commentant un message d'insultes en japonais l'appelant à "mourir". "Mais je veux que les gens prennent conscience de la question du racisme même si je pense qu'exposer ce message ne va pas régler le problème", a-t-il ajouté.
Ces nouvelles révélations interviennent alors que plusieurs sportifs et clubs, principalement anglais, ont observé le week-end dernier un boycott temporaire des réseaux sociaux pour protester contre les injures en ligne, notamment le racisme. Plusieurs d'entre eux, comme Marcus Rashford (Manchester United) et Reece James (Chelsea), ont été la cible d'insultes sur les réseaux sociaux ces derniers mois. Fin mars, Thierry Henry avait annoncé qu'il s'absenterait des réseaux sociaux tant que les plateformes n'auraient pas agi davantage contre le "racisme", l'"intimidation" et "la torture mentale qui en résulte".
NBA
Kawhi Leonard et Paul George dominants, les Clippers domptent enfin le Jazz
IL Y A UNE HEURE

Rui Hachimura (Washington Wizards).

Crédit: Eurosport

NBA
Encore une démonstration pour Paul et les Suns, Embiid et les Sixers déroulent
HIER À 06:20
NBA
Opéré d'une épaule, Siakam sera absent cinq mois
HIER À 20:42