La performance : Russell Westbrook claque un triple-double très rare

154 à 141. Le score final, en faveur de Washington contre Indiana ce lundi, ne ressemblait pas à grand-chose. Mais alors que dire de la ligne de statistiques de Russell Westbrook. 14 points, 21 rebonds, 24 passes décisives. Irréel. Le meneur des Wizards a compilé un nouveau triple-double. Mais celui-ci est absolument historique : c’est seulement la troisième fois qu’un joueur NBA prend plus de 20 rebonds et distribue plus de 20 passes décisives sur le même match. Seuls Wilt Chamberlain et Westbrook peuvent s'en targuer. "Il est incroyable. Super humain par moment. Les autres meneurs ne sont pas comme lui", confie son coach, Scott Brooks, qui classe désormais son protégé comme le deuxième meilleur joueur de tous les temps à son poste après Magic Johnson.
NBA
LeBron ne l'aime pas : qu'est-ce que le "play-in tournament" ?
04/05/2021 À 08:06
Il s’agissait du 32e triple-double de Russell Westbrook cette saison. Il en est à 178 depuis le début de sa carrière. Il ne lui en reste donc plus que 4 avant de dépasser Oscar Robertson. Et les Wizards ont encore 7 rencontres à disputer. Ils occupent la dixième place à l’Est, avec juste une défaite de plus que leur adversaire du soir, neuvièmes.

Le joueur : Stephen Curry fait remonter les Warriors à la huitième place

Les Warriors devaient absolument gagner lundi soir pour renforcer considérablement leurs chances de disputer au moins le play-in. En effet, ils affrontaient les Pelicans, onzièmes et dernier concurrents susceptibles de se hisser dans le "Top 10" à l’Ouest. Mission accomplie avec une victoire 108-123 en déplacement. Et évidemment encore une performance XXL de la superstar maison : Stephen Curry. Le double MVP a marqué 41 points. Dont 17 dans le premier quart temps, moment où son équipe a pris une première fois le large sous son impulsion (21-39). New Orleans a fini par revenir à six longueurs (73-79) avec notamment un très bon Zion Williamson, auteur de 32 unités. Mais c’est à ce moment-là que Curry a remis le pied sur l’accélérateur pour mettre les siens à l’abri (+16). Il termine donc avec 41 points, 14 sur 26 aux tirs, 8 sur 18 derrière l’arc mais aussi 8 passes décisives. Draymond Green compile lui un triple-double avec 10 points, 13 rebonds et 15 passes. Les Warriors sont désormais à la huitième place à l’Ouest.

La série : Les Knicks en pleine confiance

Toujours menés par Julius Randle (26 points) et Derrick Rose (25), les Knicks ont battu les Grizzlies cette nuit, sur le parquet adverse (104-118). Leur douzième victoire au cours de leurs treize dernières sorties ! Les voilà maintenant assurés de terminer avec un bilan positif, une première depuis la saison 2013. Il faut chercher aussi loin pour trouver la trace de leur dernière qualification en playoffs. Mais les New-yorkais ont clairement relevé la barre cette saison et ils sont même quatrièmes à l’Est. Avec donc une occasion de disputer le premier tour à domicile.

Le match : Anthony Davis donne un peu d’air aux Lakers

Après trois défaites de suite, les champions en titre ont enfin renoué avec la victoire. Ils ont battu les Nuggets (93-89), pourtant sur la dynamique inverse (8 victoires en 9 rencontres), malgré l’absence de LeBron James. Sans le King, à nouveau blessé à la cheville, c’est Anthony Davis qui a pris ses responsabilités. L’intérieur a marqué 25 points en plus de ses 7 rebonds. Menés par Nikola Jokic (32 pts), les Nuggets ont tenté de faire le forcing sur la fin du quatrième quart temps mais en vain. Ils sont revenus à deux points (89-87) à un peu plus d’une minute de la fin avant que AD puis Talen Horton Tucker ne mettent fin aux espoirs de leurs adversaires. Les Lakers sont cinquièmes à l’Ouest et donc en position d'éviter le play-in. La défaite de Portland à Atlanta (123-114) fait leurs affaires.

Les Français : Rudy Gobert en puissance

Avec 24 points et 15 rebonds au compteur, Rudy Gobert a été le grand artisan de la victoire du Jazz contre les Spurs (110-99) cette nuit. Il aussi contré 3 tirs. Killian Hayes et Sekou Doumbouya étaient tous les deux titulaires avec Detroit. Le premier a compilé 7 points et 7 passes décisives tandis que le second a cumulé 6 points et 6 rebonds.

L'accomplissement : Carmelo Anthony entre dans le "Top 10" des marqueurs en carrière

Auteur de 14 points lors de la défaite des Blazers contre les Hawks (114-123), Carmelo Anthony s'est consolé en se hissant à la dixième place des meilleurs marqueurs de tous les temps (en nombre de points, en saison régulière). Il a ainsi devancé Elvin Hayes (27 318 pts contre 27 313). Une performance qui témoigne de la carrière de l'ailier de Portland, très probable futur Hall Of Famer.

Tous les scores

Pistons - Magic : 112-119
Wizards - Pacers : 154-141
Pelicans - Warriors : 108-123
Hawks - Trail Blazers : 123-114
Bulls - Sixers : 94-106
Grizzlies - Knicks : 104-118
Jazz - Spurs : 110-99
Lakers - Nuggets : 93-89
NBA
Fournier déjà fantastique avec les Knicks, Gobert déjà dans le bon tempo avec le Jazz
21/10/2021 À 05:33
NBA
Les Bucks en fanfare, ça commence mal pour les Lakers
20/10/2021 À 05:13