Il y avait mieux pour terminer la meilleure saison de sa jeune carrière. Auteur d'une saison de premier choix avec les Charlotte Hornets et surtout sérieux candidat au titre de meilleure progression de l'année, l'ailier fort Miles Bridges (24 ans) a pété les plombs lors du play-in perdu contre Atlanta (132-103).
Alors que son équipe était menée de 31 points par les Hawks de Trae Young, le joueur s'est fait exclure par les arbitres, mais a surtout perdu son sang-froid au moment de regagner le vestiaire. Chambré les supporters d'Atlanta, surtout un, Bridges avait répliqué en envoyant son protège-dents aux principaux intéressés, mais c'est finalement une adolescente qui a involontairement subi le geste d'humeur du numéro 0 de Charlotte.
NBA
Wall : "J'ai pensé au suicide"
30/08/2022 À 08:40
Très vite après la rencontre, Bridges s'était excusé sur les réseaux sociaux. "Je visais le type qui me hurlait dessus et j’ai touché cette jeune fille. C’est clairement inacceptable de ma part et j’en prends l’entière responsabilité … Vous me connaissez, je n’agis pas comme ça et je ne me mets jamais en colère comme ça (...) Je suis prêt à en payer les conséquences. J’espère pouvoir entrer en contact avec la jeune fille et lui présenter des excuses sincères et faire quelque chose de sympa pour elle."

Action, réaction : la NBA réagit fermement

On pouvait logiquement s'attendre à une réponse ferme de la part de la grande ligue. Et ça n'a pas loupé. Miles Bridges a écopé d'une amende de 50 000 euros de la part de la NBA. Il y a quelques heures à peine, l'instance avait déjà infligé une amende très salée de près de 30 000 euros à Patrick Beverley (Minnesota Timberwolves) après ses provocations à l'égard des Clippers, en début de semaine.
Reste à voir si la sanction de Miles Bridges pourrait encore être alourdie. Si le jet de protège-dents a été puni, l'ancien pensionnaire de Michigan State University pourrait être suspendu notamment après ses deux fautes techniques à l'encontre du corps arbitral.

Patrick Beverley sous le maillot des Minnesota Timberwolves.

Crédit: Getty Images

NBA
Enfin le calme après la tempête ? Durant va continuer l'aventure avec les Brooklyn Nets
23/08/2022 À 15:20
NBA
C'est fait : LeBron prolonge avec les Lakers jusqu'en 2025
18/08/2022 À 21:14