Killian Hayes peut souffler : l'aventure va bien continuer avec Detroit. Si la poursuite de cette dernière ne faisait guère l'ombre d'un doute, il ne manquait plus que l'officialisation de la franchise. Dans un communiqué publié ce mercredi, les Pistons ont confirmé avoir levé les "team options" des contrats du jeune Français, de Saddiq Bey et de Isaiah Stewart, issus de la cuvée de draft 2020. Les trois joueurs sont désormais liés à la franchise jusqu'en 2023.
Apparu à seulement 26 reprises l'an dernier, victime de blessures à répétition, l'ancien joueur du Cholet Basket et de Ulm a été conforté par sa direction pour les saisons à venir. Malgré une saison rookie compliquée et frustrante (6,8 points, 5,3 passes et 2,7 rebonds de moyenne), le jeune meneur aura l'occasion de lancer la machine lors du prochain exercice.
NBA
Altercation entre Davis et Howard et nouvelle défaite : Rien ne va chez les Lakers
IL Y A 15 HEURES

Pierre angulaire de la reconstruction à Motor City

Car cette saison sophomore s'annonce déjà déterminante pour le numéro 7 de la draft 2020. Une situation qui ne semble pourtant pas inquiéter son entraîneur Dwane Casey. "J’ai vraiment confiance en Killian. Il est revenu en septembre en étant un gamin différent. Il a fait du bon boulot lors de ses entraînements individuels, notamment au niveau de la vitesse et du rythme", a noté le technicien lors du media day de reprise.
Au cours du media day, le jeune arrière a également insisté sur son travail sur le plan défensif et sur l'état d'esprit. Sa future association avec Cade Cunningham, drafté en numéro 1 il y a quelques semaines par la franchise de Motor City, sera scrutée de très près. A Detroit, dans une franchise en totale mutation, Hayes devrait donc avoir beaucoup de responsabilités. Sa prolongation en est le symbole. Le Tricolore a désormais les cartes en main pour enfin faire tourner la machine à plein régime.

Wembanyama : "Acquérir la force de Giannis, la technique de Durant… je n’ai pas un seul modèle"

NBA
Simmons se dit "mentalement inapte à jouer" pour les Sixers
IL Y A UN JOUR
NBA
Parker, Gasol, Howard… Eux aussi auraient mérité d'être dans la liste des 75 ans de la NBA
HIER À 08:57