Le match : Chicago fait chuter Utah

Le Jazz a fini par tomber. Une des références défensives de ces dernières saisons a été prise à son propre jeu sur le parquet des Chicago Bulls. Décidément bluffante après son été chargé en signatures, la franchise de l'Illinois est parvenue à limiter Utah à moins de 100 points pour s'imposer 107-99. Les Bulls ont mené un temps de 17 longueurs avant de se faire une petite frayeur en fin de match. Mais avec les 58 points du tandem DeMar DeRozan – Zach LaVine, Chicago est parvenu à assurer sa cinquième victoire en six matches. En face, Rudy Gobert a signé un nouveau match abouti (17 points, 19 rebonds), mais Donovan Mitchell a peiné à être efficace pour porter les siens (30 points, mais à 9/27 au tir).
NBA
Curry et Thompson se régalent, les Sixers dominent des Lakers privés de LeBron
IL Y A 17 HEURES
L'équipe de Salt Lake City laisse les commandes de l'Ouest à Golden State, facile vainqueur d'OKC. Stephen Curry n'a même pas eu besoin de fouler le terrain dans le dernier quart-temps.

Le joueur : c'était le grand soir de R.J. Barrett

Autre franchise de l'Est en pleine nostalgie victorieuse des années 90, les Knicks poursuivent leur très beau début d'exercice. Sur le parquet de New Orleans, la tâche a été plus difficile qu'escompté, même en l'absence de la star des Pelicans Zion Williamson. Mais R.J. Barrett s'est occupé de tout pour contourner le piège tendu dans le Bayou. Agressif et décisif avec deux paniers a trois-points dans le money time, le Canadien s'est offert un record en carrière avec 35 points pour aller avec ses 8 rebonds et 6 passes décisives.

Le finish fou : Barton et Jokic sauvent les Nuggets

Menés de 14 points sur le parquet de Minnesota, Denver est parvenu à renverser la situation en fin de match. Mais ce come-back héroïque est passé tout proche d'être vain dans les derniers instants. Sur un ballon perdu de Nikola Jokic, impeccable par ailleurs (26 points, 19 rebonds, 7 passes), les Wolves ont cru pouvoir égaliser à la sirène sur un trois-contre-deux. Will Barton a joué les sauveurs d'un contre superbe pour préserver le succès des siens. Renversant !

La vengeance : les Sixers giflent les Hawks

Eliminé en demi-finale de conférence lors des derniers play-offs après un match 7 perdu à la maison contre les Atlanta Hawks, Philadelphie s'est rebellé. Les Sixers ont survolé la rencontre de l'entre-deux au buzzer final pour rosser les Faucons de 28 unités, 122-94. Trae Young a été bien muselé (13 points, 5/16 au tir), pendant que six joueurs de Phily cumulaient plus de 10 points.
Les joueurs de Doc Rivers restent dans le peloton de tête avec quatre victoires pour deux défaites, tout comme Miami qui a surclassé Memphis (129-103). Le champion ne peut en dire autant. Certes, les Bucks sont privés de plusieurs joueurs, blessés : Brook Lopez (dos), Jrue Holiday (cheville) et Donte DiVincenzo (cheville). Mais la défaite de Milwaukee à San Antonio (102-93), vainqueur d'un seul match jusque là fait tache. Avec trois victoires pour trois défaites, Milwaukee plafonne. Boston, pour sa part, s'enfonce littéralement, avec un nouveau revers contre Washington, et une soirée cata au tir pour Jayson Tatum, 27 points et 15 rebonds mais à 31% de réussite et de nombreux mauvais choix.

Les Français : Hayes dans le 5 malgré la première de Cunningham

Pas franchement en réussite depuis le début de saison, Killian Hayes pouvait voir les débuts de Cade Cunningham comme une source d'inquiétude. Le N.1 de la dernière draft évolue sur le même poste que le Français et a besoin du ballon, comme le joueur formé à Cholet Basket. Pourtant, Hayes était bien titulaire à Orlando, sans pour autant briller (3 points, 3 passes en 22 minutes). Cunningham, blessé en début de saison, est apparu assez logiquement rouillé (2 points à 1/8 dont 0/5 de loin). Mais les Pistons ont tout de même décroché leur première victoire de la saison.
Parmi le contingent français, outre le bon match de Rudy Gobert, Evan Fournier a continué sur sa lancée, avec 19 points dans la victoire des Knicks. Timothé Luwawu-Cabarrot et Killian Tillie ont dû se contenter des miettes, les cinq dernières minutes des claques reçues par Atlanta et Memphis. Tillie a tout de même signé un des contres de la nuit. Même scénario et huit minutes pour Théo Maledon, en chute libre dans la rotation d'Oklahoma City. Joel Ayayi (Washington) n'a pas joué, Yves Pons (Memphis) n'était pas sur la feuille de match.

Les résultats de la nuit

Minnesota - Denver : 91-93
Indiana - Toronto : 94-97
Philadelphie - Atlanta : 122-94
Chicago - Utah : 107-99
Memphis - Miami : 103-129
Milwaukee - San Antonio : 93-102
Detroit - Orlando : 110-103
Phoenix - Cleveland : 101-92
La Nouvelle-Orleans - New York : 117-123
Golden State - Oklahoma City : 103-82
Washington - Boston : 115-112 (après deux prolongations)
NBA
All-Star Game : James et Durant capitaines, pas de Gobert parmi les titulaires
IL Y A 17 HEURES
NBA
Les Cavaliers font sensation contre les champions en titre, Booker et Morant explosent les compteurs
HIER À 07:29