Le basket américain est en deuil. Lusia Harris, seule femme à avoir été officiellement draftée au sein de la ligue nord-américaine masculine NBA, est décédée mardi dans son État natal du Mississippi à l'âge de 66 ans, a annoncé sa famille.
"Nous sommes profondément attristés d'annoncer que notre ange, notre matriarche, notre soeur, notre mère, notre grand-mère, notre médaillée olympique, la reine du basket-ball, Lusia Harris, est décédée de façon inattendue aujourd'hui dans le Mississippi", indique le communiqué, sans donner de détail concernant la cause du décès.
NBA
Paul veut s'en relever : "Je ne prends pas ma retraite"
IL Y A 10 HEURES
Lusia Harris, qui a récemment fait l'objet d'un documentaire racontant son parcours unique, est surtout connue pour avoir été sélectionnée par la franchise du Jazz, qui évoluait alors à la Nouvelle-Orléans en 1977. Avant elle, Denise Long avait également été draftée par une équipe masculine, les San Francisco Warriors, en 1969. Mais la ligue avait annulé sa sélection.

Médaillée d'argent aux JO 76 avec l'équipe féminine américaine

Dès lors Lusia Harris est officiellement restée comme la première et la seule femme à ce jour à connaître ce sort. Mais elle ne s'est jamais présentée au stage d'entraînement du Jazz et n'a jamais joué pour cette équipe, car elle était enceinte à l'époque. Un an plus tôt en 1976, la pivot, sélectionnée dans l'équipe des Etats-Unis, s'était illustrée en marquant les tout premiers points du premier tournoi olympique de basket féminin de l'histoire. Elle et ses coéquipières repartirent de Montréal avec une médaille d'argent.
Lauréate de trois titres universitaires américains avec Delta State, Lusia Harris a ensuite très brièvement joué dans la Ligue professionnelle de basket féminin, en 1979-1980.
NBA
La claque monumentale : Dallas pulvérise Phoenix et rejoint les Warriors
IL Y A 12 HEURES
NBA
Tatum donne le droit de rêver à Boston, les Warriors en finale à l’Ouest
14/05/2022 À 06:16