Le match : Stephen Curry phénoménal dégoûte Cleveland

Ça devient complètement absurde. Stephen Curry banalise les performances les plus incroyables. Quel paradoxe. Avec encore un chef d’œuvre dont lui-seul a le secret jeudi soir. 40 points, dont 20 dans le quatrième quart-temps, et un nouveau succès des Warriors, vainqueurs des Cavaliers (104-89). La treizième en quinze matches pour Golden State. Mais attention, le score est trompeur. Les Californiens ne se sont pas baladés. Du moins pas pendant les trois-quarts de la partie. C’est même avec 13 points de retard (68-81) qu’ils ont entamé les 12 dernières minutes de jeu. Moment choisi par Curry – le favori pour le MVP après un mois de compétition – de faire exploser les compteurs. Une fois de plus.
NBA
Pourquoi les Warriors ne battront pas leur record de 73 victoires
IL Y A 6 HEURES
Sous son impulsion, les Warriors ont inscrit 17 points de suite pour reprendre l’avantage (85-81). Avec d’abord trois paniers consécutifs à trois-points d’une superstar absolument déchaînée sur le parquet. Les Cavaliers n’ont rien pu faire. Si ce n’est assister de près au spectacle. Privés de quatre titulaires mais brillants jusqu’alors, ils sont restés sans marquer pendant 12 possessions d’affilée. Le temps du show Stephen Curry. Il a fini avec 8 sur 12 aux tirs dans le quatrième quart-temps et son équipe a infligé un 36-8 dévastateur sur la période. Un carnage. Ou plutôt une démonstration. Quel joueur fantastique.

Le joueur : Jimmy Butler enchaîne, le Heat aussi

Auteur d’un triple-double tout en marquant plus de 30 points la veille, Jimmy Butler a remis ça la nuit dernière. Il s’est contenté de 3 rebonds et 5 passes mais en inscrivant 32 pions pour mener le Heat à un quatrième succès de suite en battant les Wizards (112-97). L’arrière All-Star a ainsi remporté son duel à distance avec Bradley Beal, qui a tout de même mis 30 points. Miami pointe à 11 victoires en 16 matches et occupe désormais la première place de la Conférence Est, à égalité avec Chicago.

La performance : Ja Morant prend les Clippers de vitesse

Ja Morant a pris une autre dimension sur ce début de saison. Le jeune meneur – dont c’est la troisième saison chez les pros – multiplie les performances de haut rang en s’affirmant comme un patron sur le terrain. Les Clippers en ont fait les frais jeudi soir. Il a inscrit 28 points et les Grizzlies sont repartis avec la victoire (120-108). Morant a d’ailleurs marqué 17 points dans le troisième quart-temps, moment où son équipe a creusé l’écart pour compter 9 longueurs d’avance à l’entame des 12 dernières minutes. Memphis est septième à l’Ouest.

Les Français : Rudy Gobert reçu 7 sur 7

Le Jazz n’a pas eu besoin de forcer pour battre les Raptors (119-103). Rudy Gobert non plus. Le pivot All-Star d’Utah a compilé 14 points et 11 rebonds en 29 minutes. En ne ratant… aucun tir ! 7 sur 7 pour le Français, qui réalise un excellent début de saison. Killian Tillie a joué 2 minutes avec les Grizzlies, sans marquer.

Les résultats de la nuit en NBA

Cavaliers - Warriors : 89-104
Heat - Wizards : 112-97
Grizzlies - Clippers : 120-108
Timberwolves - Spurs : 115-90
Nuggets - Sixers : 89-103
Jazz - Raptors : 119-103
NBA
Gobert encore dominant, le Jazz écrasant
IL Y A 10 HEURES
NBA
Curry se fâche, LeBron se venge
HIER À 06:04