Le joueur : Giannis Antetokounmpo sauve les Bucks sur le fil

Deux secondes à jouer, une dernière possession et une superstar pour faire la différence. Giannis Antetokounmpo a pris du recul pour arriver lancé balle en main tout en se frayant un chemin vers le cercle pour inscrire le panier pour la gagne mercredi soir. Ses Bucks ont donc battu les Hornets de justesse (127-125). La conclusion d’une très belle rencontre, spectaculaire, et le mot de la fin pour un double-MVP déchaîné. 40 points, 12 rebonds et 9 passes pour un Antetokounmpo de gala. Une performance nécessaire pour répondre au show LaMelo Ball.
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
IL Y A 2 HEURES
Le jeune meneur des Hornets a réussi la meilleure prestation de sa carrière en marquant 36 points tout en captant 5 rebonds et en distribuant 9 passes décisives. Il a aussi planté 8 paniers primés dont celui pour arracher l’égalisation à 125 partout dans les dernières secondes. En vain. car Antetokounmpo est venu gâcher le record de Ball avec cet ultime layup. Mais les deux hommes se sont livrés un vrai duel au sommet pendant 48 minutes. Sauf qu'il n'y a qu'un seul vainqueur à la fin. Et ce sont les Bucks, comme souvent. La huitième victoire de suite pour Milwaukee, troisième à l’Est avec 14 victoires en 22 matches. Après un début poussif, les champions sont bien présents.

Le match : Boston s’impose de justesse contre Philadelphie

Les Celtics n’ont pas que les Lakers comme grands rivaux. Les Sixers ont longtemps été l’un de leurs plus féroces adversaires, au cours des nombreuses batailles engagées entre les deux franchises dans les années 80. Un duel entre Boston et Philadelphie conserve donc un parfum spécial, encore aujourd’hui. Illustration avec la rencontre très disputée mercredi soir. Un choc dans une atmosphère de playoffs et une courte victoire 88 à 87 des Celtics. Un goût de guerre des tranchées. Et c’est d’ailleurs sur une action défensive que les joueurs d’Ime Udoka ont validé leur victoire. Un block de leur jeune pivot Robert Williams sur l’ultime tentative de Georges Niang.
Boston n’avait plus gagné en marquant si peu de points depuis quatre ans. Jayson Tatum a guidé les siens avec 26 unités (et 16 rebonds) dont 11 inscrites dans le quatrième quart-temps pour se rattraper d’un début de partie délicat. Mais Al Horford est peut-être celui qui a le plus fait la différence pour les Celtics. Toujours très efficace sur Joel Embiid – au point où les Sixers l’ont recruté en 2019 pour ne plus avoir à l’affronter – le pivot dominicain a limité son ancien coéquipier à 13 points et 3 sur 17 aux tirs. Horford a terminé avec 10 points, 8 rebonds et 5 contres. Cette victoire permet à la franchise de Pennsylvanie de se détacher de son adversaire du soir au classement. Les Celtics sont huitièmes à l’Est.

La stat : 20

Comme le nombre de matches perdus consécutivement par Cleveland à Miami avant la victoire des Cavaliers sur le parquet du Heat la nuit dernière (111-85). La franchise de l’Ohio courait après ce succès depuis janvier 2010 ! LeBron James jouait encore pour les Cavs à l’époque… et se préparait à rejoindre le Heat quelques mois après. Mercredi soir, Evan Mobley (17 points, 11 rebonds) et Jarrett Allen (19 points, 11 rebonds) ont été sans pitié pour leurs adversaires dans la raquette. En profitant de l’absence de Bam Adebayo – mais aussi de Jimmy Butler pour le Heat – pour dominer les débats. Et enfin stopper cette série de défaite en Floride.

La performance : Cole Anthony mène la remontée du Magic

Mené de 16 points en cours de jeu, Orlando s’est imposé contre Denver (108-103) pour mettre fin à une série de 7 défaites consécutives. Cole Anthony, de retour dans la rotation après une dizaine de jours d’absence, a porté son équipe en compilant 24 points, 8 rebonds et 7 passes décisives.

L'image : LaMelo Ball fait danser Jrue Holiday

OUCH !

Les Français : Luwawu-Cabarrot dans le cinq des Hawks

Timothé Luwawu-Cabarrot a été titularisé pour la première fois de la saison par les Hawks. Une opportunité intéressante pour le joueur de 26 ans, utilisé avec parcimonie jusqu’à présent. Il a donc pu jouer 25 minutes, le temps d’inscrire 8 points et de prendre 3 rebonds. Theo Maledon a joué 9 minutes avec le Thunder (1 point).

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers - Hawks : 111-114
Magic - Nuggets : 108-103
Wizards - Timberwolves : 115-107
Celtics - Sixers : 88-87
Heat - Cavaliers : 85-111
Bucks - Hornets : 127-125
Pelicans - Mavericks : 107-139
Thunder - Rockets : 110-114
Clippers - Kings : 115-124
NBA
Les Warriors en promenade face aux Mavericks
HIER À 04:35
NBA
Draft 2022 : Le Magic d'Orlando aura le premier choix, devant Oklahoma et Houston
18/05/2022 À 06:21