Le match : Ja Morant fait tomber les Nets, les Grizzlies enchaînent

Peu importe que les Grizzlies affrontent des adversaires plus modestes comme les Spurs ou des armadas candidates au titre comme les Suns, Ja Morant joue toujours avec la même détermination et une agressivité hors du commun. Et ses adversaires partagent tous un sentiment commun, celui de l’impuissance. Les Nets n’y ont pas échappé. Le jeune meneur a enchaîné un quatrième match de suite à 30 points ou plus et Memphis a battu Brooklyn (118-104) pour décrocher une cinquième victoire consécutive ! 36 points plus précisément, avec aussi 8 passes décisives.
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
IL Y A 2 HEURES
Il s’est imposé comme le meilleur joueur sur le terrain lundi soir, malgré la présence de Kevin Durant et de James Harden en face. Les deux superstars new-yorkaises ont manqué d’adresse. 8 sur 24 pour KD (26 points) et 5 sur 14 pour son coéquipier (19 points). Au premier rang du show Morant, ils ont assisté à la fin de la rencontre depuis le banc. Parce que les Grizzlies ont plié la partie en prenant jusqu’à 28 points d’avance dans le quatrième quart-temps. Puis les remplaçants des Nets ont réduit l’écart pour limiter la casse.
Mais Ja Morant et les siens méritent d’être pris au sérieux. Parce qu’il n’a pas été le seul à briller : Desmond Bane a ajouté 29 points et trois joueurs du banc ont inscrit au moins 12 points. Une équipe intéressée drivée par une star en pleine forme et sûre de sa force. Et une quatrième place à l’Ouest de plus en plus solide.

La performance : Trae Young marque 56 points dans la défaite

Trae Young a tout tenté. Absolument tout tenté. Mais ça n’a pas suffit. 56 points et 14 passes décisives n’ont pas suffit. Les Hawks se sont tout de même inclinés contre les Trail Blazers (131-136) d’un excellent Anfernee Simons. Le jeune meneur de Portland, qui remplaçait Damian Lillard, forfait, a tout simplement réalisé le meilleur match de sa carrière en inscrivant 43 points pour répondre au carton de Young. Leur duel a rythmé la partie, serrée jusqu’au bout. Young a sorti la performance de la soirée avec ses 56 points à 17 sur 26 aux tirs mais Simons était finalement mieux entouré, puisque trois joueurs des Blazers ont eux aussi dépassé les 20 unités.

Le joueur : Joel Embiid confirme sa forme du moment avec un triple-double

Joel Embiid commence 2022 de la même manière qu’il a fini 2021 : en martyrisant ses adversaires sur les parquets. Le pivot All-Star des Sixers s’est offert un triple-double, le troisième de sa carrière, lors de la victoire contre les Rockets (133-113) lundi soir. 31 points, 12 sur 20 aux tirs, 15 rebonds, 10 passes, 2 blocs, 1 interception… un nouveau récital pour un joueur qui monte vraiment en puissance en ce moment, avec tout de même son quatrième match de suite à 30 points ou plus. Avec deux double-doubles et donc un triple-double dans le lot. Surtout, plus important encore, ses quatre cartons ont mené à quatre victoires consécutives de Philadelphie. La franchise de Pennsylvanie revient ainsi à la sixième place de la Conférence Est. Elle peut même rêver de continuer à grimper au classement si sa superstar continue sur sa lancée.

La série : 8 à la suite pour les Bulls

Les Bulls ont traversé momentanément la crise du COVID-19. La franchise de l’Illinois est presque au complet après avoir été décimée par les cas positifs au sein de son effectif. Et, de surcroît, elle a repris sa marche en avant. Chicago a décroché une huitième victoire de suite en battant Orlando (98-102). Avec encore une fois des cartons de ses deux All-Stars, DeMar DeRozan et Zach LaVine. 29 points pour le premier, 27 pour le second. Les Bulls sont plus que jamais premiers à l’Est.

La stat : 9

Comme le nombre de points de Stephen Curry lundi soir. Le meneur star des Warriors est passé à côté de son match : 3 sur 17 aux tirs et 1 sur 10 à trois-points. Même s’il a compensé en partie sa maladresse avec 10 passes décisives, il n’était plus descendu sous la barre des 10 points depuis le 30 octobre 2019 et une défaite contre les Suns. Mais même sa contre-performance n’a pas empêché Golden State de l’emporter contre Miami (115-108).

Le duo : Kyle Kuzma et Bradley Beal compilent 71 points

Privés de plusieurs joueurs, les Wizards ont pu compter sur leurs scoreurs pour faire la différence contre les Hornets la nuit dernière. Ils sont allés chercher la victoire (124-121) en s’appuyant sur les 36 points de Kyle Kuzma et les 35 points de Bradley Beal. Le premier a aussi ajouté 14 rebonds et 6 passes tandis que le second a distribué 8 caviars. Ils ont tous les deux été décisifs dans les derniers instants de la partie. Kuzma a donné l’avantage à son équipe avec un panier primé à un peu plus d’une minute de la fin (114-113). Les deux ont ensuite enchaîné les lancer-francs pour assurer le succès de Washington.

La surprise : Saddiq Bey et les Pistons font tomber les Bucks

La pire équipe de la ligue est allée s’imposer sur le parquet des champions en titre. Les Pistons ont battu les Bucks (115-106) sous l’impulsion du meilleur match en carrière du jeune Saddiq Bey. L’ailier de 22 ans, qui réalise une saison très intéressante, a marqué 34 points. Son nouveau record personnel. Il a frappé encore plus fort que Giannis Antetokounmpo, auteur de 31 points, 10 rebonds et 7 passes. Les Pistons ont pu compter sur le retour du premier choix de la draft Cade Cunningham, auteur de 19 points et 7 passes tout en se montrant décisif dans les dernières minutes.

Les Français : Killian Tillie dans le cinq majeur des Grizzlies

Première titularisation pour Killian Tillie en NBA. Le jeune intérieur des Grizzlies n’a pas marqué le moindre point – 0 sur 6 aux tirs – mais il a contribué à la belle victoire de son équipe contre les Nets en compilant 4 rebonds, 2 blocs et 1 interception en 16 minutes. Son compatriote et coéquipier Yves Pons a joué 7 minutes, le temps de prendre 2 rebonds. Rudy Gobert n’a pas eu à forcer son talent contre les Pelicans. Le pivot du Jazz a cumulé 10 points, 17 rebonds, 2 interceptions et 2 contres. Avec la victoire en prime. Petr Cornelie a disputé 2 petites minutes pour les Nuggets, pour 2 points. Même temps de jeu pour Frank Ntilikina avec Dallas, mais sans marquer. Timothé Luwawu-Cabarrot a lui inscrit 8 points pour les Hawks.

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers - Rockets : 133-113
Wizards - Hornets : 124-121
Nets - Grizzlies : 104-118
Bulls - Magic : 102-98
Bucks - Pistons : 106-115
Pelicans - Jazz : 104-115
Mavericks - Nuggets : 103-89
Warriors - Heat : 115-108
Trail Blazers - Hawks : 136-131
Clippers - Timberwolves : 122-104
NBA
Les Warriors en promenade face aux Mavericks
HIER À 04:35
NBA
Draft 2022 : Le Magic d'Orlando aura le premier choix, devant Oklahoma et Houston
18/05/2022 À 06:21